HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Évaluation du risque d'hémorragie secondaire dans les traumatismes hépatiques

Résumé : La prise en charge des traumatismes hépatiques a longtemps consisté en une intervention chirurgicale, mais depuis plusieurs années, la prise en charge non interventionnelle (NOM : Non Operative Management) s'impose avec des résultats satisfaisants. L'objectif de cette étude était d'évaluer le risque d'hémorragie secondaire dans les traumatismes hépatiques selon la prise en charge initiale : chirurgicale (packing hépatique), radiologique interventionnelle (embolisation) ou non interventionnelle (surveillance seule). Il s'agissait d'une étude rétrospective, observationnelle, monocentrique au CHU d'Amiens concernant les patients admis en réanimation avec un traumatisme hépatique entre janvier 2009 et décembre 2019. Le recueil de données a porté sur les paramètres démographiques, les antécédents, les traitements anticoagulants ou antiagrégants plaquettaires, le grade AAST, les scores de gravité (SOFA, ISS, WSES), les lésions associées, la prise en charge initiale, la survenue d'une complication hémorragique, la transfusion et le taux d'hémoglobine de J0 à J4, la durée d'hospitalisation en réanimation et à l'hôpital et le décès. Les patients étaient répartis en 3 groupes : packing hépatique, embolisation, surveillance seule. 181 patients ont été inclus. Dans le groupe packing, les scores de gravité étaient plus élevés (p < 0,001) et il y avait plus de transfusions que dans les groupes embolisation et surveillance seule (97% contre 71% et 48% respectivement, p<0,001). Les complications hémorragiques étaient plus nombreuses dans les groupes packing et embolisation que dans le groupe surveillance seule (28% et 36% respectivement contre 4%, p<0,001). Les décès étaient plus nombreux dans le groupe packing : 34% contre 14% et 7% dans les groupes embolisation et surveillance seule. Le risque d'hémorragie secondaire est faible dans les traumatismes hépatiques éligibles à la prise en charge non interventionnelle, et la durée d'hospitalisation en réanimation pourrait être raccourcie dans ce groupe. La prise en charge des autres patients pourrait être affinée en fonction des scores de gravité.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03287417
Contributor : Bu Santé Upjv Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, July 15, 2021 - 3:55:11 PM
Last modification on : Friday, May 6, 2022 - 3:16:05 AM

File

Renard Julie. Thèse d'exercic...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03287417, version 1

Collections

Citation

Julie Renard. Évaluation du risque d'hémorragie secondaire dans les traumatismes hépatiques. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03287417⟩

Share

Metrics

Record views

3

Files downloads

0