Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

1991, épidémie de choléra au Pérou : épidémiologie, physiopathologie, traitement

Résumé : "L'hygiène a manifestement di visé le monde en deux les zones où le vibrion peut s'y multiplier et provoquer la maladie, et celles où le vibrion se heurte à des barrières convenues d’appeler la "civilisation". Ainsi, la grande leçon de l'histoire du choléra est que le nombre de cholériques est fonction inverse de l'hygiène". (Dodin -8) Ainsi, dans un pays qui n'y était pas préparé, l'arrivée du choléra s'est traduite par une épidémie foudroyante. La faible couverture de la population en eau potable et la pollution fécale de l’environnement risquent de favoriser le caractère prolongé, et il faut redouter à long terme le passage du choléra à l'état endémique, d'où une menace pour l'ensemble des pays d'Amérique Latine et les Caraïbes. Ce fléau risque de s'enflammer tant que les structures ne seront pas modifiées en profondeur. En effet, nous venons de voir que si la vaccination actuelle est insuffisante, les traitements existent et sont faciles à instaurer, la prévention est élémentaire, mais curieusement, alors que la faim est une maladie bien connue que l'on n'arrive pas à enrayer, le choléra, qui lui nécessite simplement de l'eau potable et bouillie, constitue un défi insurmontable pour les gouvernements concernés. L'hygiène de l'eau est en effet le premier problème de santé publique dans le monde, et malgré l'urgence spécifique, il faut penser au développement à long terme de tels pays. C'est ainsi que le rôle de l'état est primordial : les limites pour les facteurs de développement sont la capacité de l'état à "gérer" le niveau économique et de santé de son pays. Pour de nombreux pays en voie de développement, les solutions techniques existent, il faut une volonté politique pour pérenniser ce qui a été fait par les aides internationales. La difficulté pour l’État est de reconsidérer la répartition de son budget ; la santé devrait figurer dans les priorités. Mais dans ces pays démunis, ce n'est pas l'aide internationale qui peut tout régler mais une action locale, active, de sensibilisation les quelques règles élémentaires d'hygiène que nous avons suggérées devraient pouvoir être appliquées ; toutefois, la remise en question des mœurs et coutumes ne va pas sans protestation ni violence : cela prendra des années voire des générations mais là est certainement la clef de la réussite.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03327752
Contributor : Jean-Hugues Morneau Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, August 27, 2021 - 2:49:32 PM
Last modification on : Saturday, August 28, 2021 - 3:12:29 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03327752, version 1

Citation

Marie-Agnès Chasseur. 1991, épidémie de choléra au Pérou : épidémiologie, physiopathologie, traitement. Sciences pharmaceutiques. 1992. ⟨dumas-03327752⟩

Share

Metrics

Record views

25

Files downloads

12