Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Les corps migrants aux frontières européennes, du désir d'Europe à une Europe hostile en classe de seconde

Résumé : Désirer l’Europe, migrer en Europe, risquer l’Europe, les frontières européennes sont le lieu du mouvement, du désir de vivre mais aussi parfois de la mort. Le terme de « migrant « ne suffit pas à désigner toutes ces vies distinctes qui migrent mais l’étude du corps comme objet géographique leur donne une place dans le monde. Il convient d’envisager les corps migrants comme des espaces traversés par les frontières, des points de rencontre du social, du spatial et du sujet en géographie. Migrer en Europe produit un nouvel espace européen. Les frontières façonnent une nouvelle image de soi et de l’autre, ayant une extension spatiale. Nous pouvons mettre en avant une individualisation du phénomène frontalier dont il faut étudier les modalités, faisant du corps migrant le support de celle ci. L’étude des corps migrants en classe de seconde permet de laisser une trace de ces individus qui entre l’Afrique et l’Europe, par leur mobilité habitent le monde, traversent les frontières, dans une expérience migratoire parfois violente, à chaque fois incorporée.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03333557
Contributor : Académie de Paris Inspe Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, September 3, 2021 - 9:45:57 AM
Last modification on : Thursday, November 18, 2021 - 4:19:17 AM

File

3390-19mechardour_Echardour_Ma...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03333557, version 1

Citation

Marine Echardour. Les corps migrants aux frontières européennes, du désir d'Europe à une Europe hostile en classe de seconde. Education. 2021. ⟨dumas-03333557⟩

Share

Metrics

Record views

5

Files downloads

3