Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Esthétique du fragment dans cinq films de Nicolas Roeg : Performance (1970), Walkabout (1971), Don't Look Now (1973), The Man Who Fell to Earth (1975), Bad Timing (1980)

Résumé : Le premier enjeu de ce mémoire est d'effectuer une analyse croisée de plusieurs films du réalisateur britannique, Nicolas Roeg, afin de rendre compte d'une esthétique majeure qui caractérise son style. En l'occurrence, une esthétique du fragment. En revanche, cela ne veut pas dire que nous ne sommes pas conscients que d'autres cinéastes peuvent répondre à une esthétique où le fragment prend également une place importante. Ce qui justifie le choix d'associer les films de Nicolas Roeg au fragment dans ce travail, et pas ceux d'un autre cinéaste, est que ce sont, semble-t-il, de rares films où la notion de fragment est présentée sous une forme plurielle. Chaque niveau de lecture (technique, plastique, temporelle, narrative) semble déterminé et structuré par l'idée-même du fragment. Dans cette étude, il s'agira de démontrer qu'il existe bel et bien dans son oeuvre, et sous de multiples formes, ce que l'on peut appeler une esthétique du fragment.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03335575
Contributor : Ufr Arts, Lettres, Communication Rennes 2 Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, September 6, 2021 - 12:57:16 PM
Last modification on : Thursday, November 18, 2021 - 3:21:47 AM

File

2021_MM2_SavaryL.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03335575, version 1

Citation

Lucie Savary. Esthétique du fragment dans cinq films de Nicolas Roeg : Performance (1970), Walkabout (1971), Don't Look Now (1973), The Man Who Fell to Earth (1975), Bad Timing (1980). Art et histoire de l'art. 2021. ⟨dumas-03335575⟩

Share

Metrics

Record views

6