Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

La réalisation du diagnostic d’endométriose en soins primaires : étude qualitative par entretiens semi-directifs de patientes des Alpes-Maritimes

Résumé : Introduction : l’endométriose est une pathologie chronique et fréquente avec une incidence estimée entre 5 et 10% des femmes en âge de procréer. Cette affection inflammatoire oestrogénodépendante et son grand retard diagnostic (8 à 10 ans en moyenne selon les pays) ont un important retentissement socio-économique et psychologique.
Objectif : le médecin généraliste a un rôle important dans le dépistage précoce. L’objectif principal de l’étude est de déterminer les facteur influençant le diagnostic en médecine générale.
Méthodes : une étude qualitative avec des entretiens semi-directifs a été réalisée auprès des patientes des Alpes Maritimes (06) avec un diagnostic d’endométriose anatomopathologique.
Résultats : 15 patientes ont été interrogées entre décembre 2020 et mai 2021. La plainte algique est permanente avec une présentation variable : dysménorrhées, douleurs abdominales difficilement gérables chez 6 d’entre elles (40%), dyspareunies (33%), troubles moteurs aux membres inférieurs (47%). On note une consommation croissante d’antalgiques dont l’utilisation de morphiniques pour 2 d’entre elles (13%), hospitalisations répétés pour douleurs (13%), une rotation importante des contraceptifs pour plus de la moitié des femmes. Des absences scolaires ou professionnelles répétées ont été notées chez 5 d’entre elles (33%) ainsi qu’un nomadisme du suivi gynécologique (33%). Certaines patientes ne parlent pas aux médecins généralistes de leurs symptômes, par gène ou pensant relever uniquement du spécialiste (33%), ou ne bénéficient pas d’explorations lorsque cela est évoqué (27%), avec une plainte sous estimée ou non comprise (9/15, 60%). Les patientes suggèrent une plus grande sensibilisation, une meilleure écoute de leur plainte et une aide pour les médecins par des grilles d’aide au diagnostic.
Conclusion : des douleurs rebelles avec un fort impact socio-économique, un nomadisme de suivi gynécologique sont à rechercher. La communication avec empathie et la relation médecin malade sont primordiales pour permettre l’évocation des symptômes par les patientes. Une diffusion plus importante des informations et la création de grille d’aide diagnostic simplifieraient la suspicion du diagnostic d’endométriose.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03405917
Contributor : Bibliothèque Universitaire de Médecine Nice Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, October 27, 2021 - 2:53:12 PM
Last modification on : Tuesday, December 7, 2021 - 4:10:59 PM

File

2021NICEM073.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03405917, version 1

Citation

Amélie Guillabert. La réalisation du diagnostic d’endométriose en soins primaires : étude qualitative par entretiens semi-directifs de patientes des Alpes-Maritimes. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03405917⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles