Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

L'anastomose intra-corporelle dans la colectomie droite cœlioscopique optimise les résultats postopératoires de la réhabilitation améliorée après chirurgie

Résumé : Introduction : l’abord cœlioscopique et les programmes de Réhabilitation Améliorée après Chirurgie (RAAC) sont devenus le traitement de référence dans la prise en charge des patients opérés d’une colectomie droite pour cancer. Ils permettent à la fois de diminuer la morbidité post opératoire et la durée d’hospitalisation. Cependant, la meilleure technique concernant la réalisation de l’anastomose reste débattue (intracorporelle ou extracorporelle). L’objectif de cette étude est de déterminer quelle prise en charge péri opératoire est la meilleure option, anastomose intra ou extra corporelle associée à la RAAC ou à des soins standards, pour les patients opérés d’une colectomie droite cœlioscopique pour cancer. Matériel et méthodes : il s’agissait d’une étude monocentrique rétrospective. De janvier 2012 à juin 2021, tous les patients opérés d’une colectomie droite cœlioscopique pour cancer ont été analysés. Les patients ont été répartis en 4 groupes : anastomose extra corporelle et soins standards (AEC/standard); anastomose extra corporelle et RAAC (AEC/RAAC); anastomose intra corporelle et soins standards (AIC/standard); anastomose intra corporelle et RAAC (AIC/RAAC). Le critère de jugement principal était la durée totale de séjour (DTS). Les critères de jugement secondaires étaient la récupération fonctionnelle digestive et la morbidité globale à 90 jours. Résultats : au total, 373 patients ont été inclus. Les données sociodémographiques étaient comparables entre les 4 groupes. La DTS était significativement plus courte dans le groupe AIC/RAAC que dans les groupes AEC/standard et AIC/standard (5,7 vs 8,9 et 8 jours ; p<0,01). Il n’y avait pas de différence significative entre les groupes AIC/RAAC et AEC/RAAC concernant la DTS (p 0,17). La récupération fonctionnelle digestive était significativement meilleure dans le groupe AIC/RAAC que dans les 3 autres groupes (p<0,01). La morbidité globale, incluant le taux de fistule anastomotique, était comparable entre les 4 groupes. Les analyses multivariées ont montré que la RAAC et l’AIC étaient 2 facteurs indépendants réduisant la DTS et accélérant la récupération fonctionnelle digestive. Conclusion : la réalisation d’une AIC associée à la RAAC semble être la meilleure approche dans la prise en charge des patients opérés d’une colectomie droite cœlioscopique pour cancer.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03408814
Contributor : Faculté de Médecine Amu Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, October 29, 2021 - 1:02:55 PM
Last modification on : Thursday, December 2, 2021 - 3:32:34 AM

File

THESE DU CASTEL 11-10-21 (1).p...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03408814, version 1

Collections

Citation

Héloïse Du Castel. L'anastomose intra-corporelle dans la colectomie droite cœlioscopique optimise les résultats postopératoires de la réhabilitation améliorée après chirurgie. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03408814⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles