HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Étude rétrospective de la tryptase en pédiatrie

Résumé : Introduction : les anaphylaxies pédiatriques sont des évènements graves pouvant mettre en jeu le pronostic vital. L’utilisation de la tryptase comme biomarqueur spécifique de l’activation des mastocytes est dorénavant consensuelle. Les recommandations de prise en charge de l’anaphylaxie incluent le dosage de la tryptase en phase aiguë et à distance (tryptase basale). L’application de ces recommandations est relativement bien suivie dans le cadre de l’anaphylaxie de l’adulte mais les données chez l’enfant sont peu nombreuses. Nous nous sommes intéressés à la pertinence et aux performances de la tryptase lors des réactions cliniques d’allure anaphylactique dans un contexte hospitalier pédiatrique. Matériels et méthodes : nous avons réalisé une étude rétrospective observationnelle de 2012 à 2020 sur les anaphylaxies pédiatriques prises en charge à l’Assistance publique - Hôpitaux de Marseille (Hôpitaux universitaires de Marseille). Nous avons effectué une analyse clinico-biologique des épisodes cliniques comportant au moins un dosage de la tryptasémie. Résultats : nous avons identifié 379 cas sur la période d'étude, dont 317 aux urgences, 24 cas en réanimation et 38 cas en contexte peropératoire. L’anaphylaxie a été confirmée dans 53,03% des cas. Les garçons sont significativement prédominants dans notre cohorte. On retrouve une majorité de réactions de grade 2 (58,71%), avec une atteinte cutanée dans 7 cas sur 10. En moyenne, par épisode, on retrouve 1,59 prélèvements de tryptase. On met en évidence une différence significative des taux entre les tryptases aiguës des anaphylaxies confirmées (10,90 µg/L) et non confirmées (4,9 µg/L). La cinétique de prélèvements de tryptase a été respectée dans un peu moins de la moitié des cas, avec 44,85% des tryptases prélevées entre 30 minutes et 2 heures après le début de la réaction. Les meilleurs algorithmes d’interprétation de la cinétique de la tryptase dans le contexte pédiatrique sont les mêmes que ceux de l’adulte, soit tryptase aiguë > (1,35 × tryptase basale) et [(1,2 × tryptase basale) + 2]. Discussion : l’utilisation d’algorithmes impliquant plusieurs prélèvements successifs de tryptase est un outil essentiel pour affirmer une dégranulation mastocytaire. Notre étude confirme l’intérêt d’utiliser un algorithme d’interprétation de la cinétique de la tryptase en situation pédiatrique.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03409098
Contributor : Faculté de Médecine Amu Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, October 29, 2021 - 2:45:22 PM
Last modification on : Thursday, December 2, 2021 - 3:32:34 AM
Long-term archiving on: : Monday, January 31, 2022 - 9:34:40 AM

File

The`se Constance GONZALEZ.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03409098, version 1

Collections

Citation

Constance Gonzalez. Étude rétrospective de la tryptase en pédiatrie. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03409098⟩

Share

Metrics

Record views

17

Files downloads

2