HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Habiter l'inhabitable : de ces lieux de mémoire, que restera-t-il ?

Résumé : Le camp de concentration de Dachau est situé à une petite vingtaine de kilomètres de Munich. Des prisonniers y sont internés dès 1933. Ils sont libérés en 1944. Trois ans après la libération, la ville de Dachau réhabilite le camp pour y accueillir des réfugiés. Les baraquements sont réaménagés. Le site du camp sera le « lotissement de Dachau Est » jusqu'en 1964. Ce mémoire a amené l'auteur à travailler sur le devoir de mémoire, les lieux de mémoire et la question de l'habitabilité. En parallèle du camp de concentration de Dachau, d'autres faits historiques ayant suscité un devoir de mémoire sont abordés : la cité de la Muette à Drancy, le génocide des Tutsis au Rwanda et le massacre d'Oradour-sur-Glane. Ces lieux ont été habités / ré-habités à la suite des évènements tragiques. Une partie plus théorique concerne les notions d'habitabilité et d'inhabitabilité, de chez-soi et d'intimité.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03411697
Contributor : Versailles Ensa Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, November 2, 2021 - 2:40:16 PM
Last modification on : Thursday, April 21, 2022 - 3:33:18 AM

File

Duplantier_Maïlys.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03411697, version 1

Citation

Maïlys Duplantier. Habiter l'inhabitable : de ces lieux de mémoire, que restera-t-il ?. Architecture, aménagement de l'espace. 2020. ⟨dumas-03411697⟩

Share

Metrics

Record views

3

Files downloads

0