Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

État des lieux des connaissances et des attentes sur la permanence de soin ambulatoire par ses usagers sur le secteur d’Issoire

Résumé : Introduction : Les urgences sont saturées. Le nombre de passages ne cesse d’augmenter au fur des années contre un taux d’hospitalisation qui reste stable. En parallèle la permanence de soin ambulatoire (PDSA) fonctionne bien malgré un désengagement de la part des médecins qui évoquent un faible nombre d’actes sur ces créneaux horaires. Les usagers des urgences ont une méconnaissance de cette permanence de soin ambulatoire. Qu’en est-il alors des connaissances et des attentes sur la permanence de soin ambulatoire par ses usagers ? Méthode : Étude qualitative auprès de patients adultes consultant le médecin de garde pendant les horaires de la permanence de soin. Étude réalisée sur les secteurs de garde d’Issoire, du Vernet-la-Varenne et de Saint-Germain-Lembron / Ardes-sur-Couze du 01 avril 2021 au 17 juillet 2021. Entretiens semi-dirigés réalisés après reconvocation des patients (en respectant les mesures sanitaires covid en vigueurs), auprès de 15 patients. Résultats : Les patients consultent aux horaires de la PDSA pour des problèmes de santé aigus avec une douleur associée. Leur principale motivation est de soulager cette douleur ainsi que de se rassurer d’une potentielle gravité. De nombreuses alternatives à la PDSA sont avancées par les patients. Cette dernière sera favorisée pour ses avantages, principalement sa rapidité, mais également pour éviter les services d’urgences jugés chronophages et inappropriés pour leur état de santé. Le fonctionnement de la PDSA est en partie acquis par ses utilisateurs réguliers mais n’est pas encore un automatisme. Son accès par le 15 reste controversé, le 15 restant encore le numéro d’urgence et faisant hésiter à appeler. Pour les primo utilisateurs, les connaissances sont plus faibles voir quasi inexistantes. Pour autant ses utilisateurs apprécient ce mode de soin qu’ils voient comme une méthode rapide de consulter un médecin ou comme une alternative appréciable du fait des conseils du médecin régulateur. Ainsi les patients regrettent une méconnaissance de ce système et souhaiteraient une diffusion des informations plus large. Conclusion : La PDSA est appréciée et approuvée par les patients. Son fonctionnement et ses offres de soins restent encore trop peu connus même parmi ses utilisateurs qui attendent une diffusion plus importante des informations la concernant.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03424913
Contributor : Santé Uca Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, November 10, 2021 - 4:20:57 PM
Last modification on : Thursday, November 11, 2021 - 3:55:56 AM

File

Thèse BIGEAULT Mickaël.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03424913, version 1

Collections

Citation

Mickaël Bigeault. État des lieux des connaissances et des attentes sur la permanence de soin ambulatoire par ses usagers sur le secteur d’Issoire. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03424913⟩

Share

Metrics

Record views

40

Files downloads

14