Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Utilisation du Levosimendan pour aider au sevrage en traitements inotropes prolongés, dans les suites d'un choc cardiogénique

Résumé : Introduction : dans les suites d’un choc cardiogénique, un certain nombre de patients restent dépendants du support inotrope continu qui devient alors difficilement sevrable. Du fait de ses caractéristiques pharmacologiques le Levosimendan pourrait avoir un intérêt dans cette population, sans que cette indication n’ait été étudiée spécifiquement. Le but de cette étude est d’évaluer si le Levosimendan peut faciliter le sevrage en traitements inotropes continus dans une cohorte de patients qui en sont dépendants, dans les suites d’un choc cardiogénique. Matériels et méthodes : nous avons réalisé une étude observationnelle de cohorte rétrospective monocentrique. Tous les patients entre janvier 2019 et décembre 2020 ayant reçu au moins 6 jours de traitement inotrope continu (Dobutamine ou Milrinone) avec au moins un échec de sevrage, dans les suites d’un choc cardiogénique, étaient éligibles à l’étude. Nous avons ensuite pratiqué une analyse par score de propension et comparé le groupe Levosimendan au groupe témoin. Résultats : 76 patients ont été sélectionnés dans l’étude (30 dans le groupe Levosimendan, 46 dans le groupe témoin), pour au final 58 (29 dans chaque groupe) retenus dans l’analyse par score de propension, où leurs caractéristiques étaient comparables exceptés la FEVG à l’introduction des inotropes, l’antécédent de cardiomyopathie dilatée et l’étiologique du choc cardiogénique. Le Levosimendan a été administré en moyenne 11.5 jours après l’initiation du traitement inotrope. Nous ne retrouvons pas d’efficacité significative du Levosimendan sur le succès du sevrage en inotrope après analyse multivariée (OR = 1.39, IC 95% 0.231-8.36; p = 0.719), ni sur la mortalité à J30 et J90 d’introduction des inotropes. Conclusion : notre étude n’a pas montré d’efficacité du Levosimendan chez les patients en échec de sevrage aux inotropes, dans les suites d’un choc cardiogénique.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03430774
Contributor : Faculté de Médecine Amu Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, November 16, 2021 - 1:16:36 PM
Last modification on : Tuesday, December 7, 2021 - 3:31:49 AM

File

The`se Albanese Jauffrey.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03430774, version 1

Collections

Citation

Jauffrey Albanese. Utilisation du Levosimendan pour aider au sevrage en traitements inotropes prolongés, dans les suites d'un choc cardiogénique. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03430774⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles