Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Apport de la TEP/TDM aux analogues de la somatostatine marqués au 68 Ga, chez les patients atteints de Néoplasie Endocrinienne Multiple de Type 1, à différents stades de la maladie

Résumé : Introduction : la Néoplasie Endocrinienne Multiple de Type 1 ou Syndrome de Wermer, est une maladie héréditaire due à des mutations germinales hétérozygotes inactivant le gène MEN1 (11q13) codant pour la protéine ménine, un suppresseur de tumeur. Sa fréquence dans la population générale est d’environ 1 pour 30 000 individus. La NEM1 prédispose au développement d’une hyperparathyroïdie primaire, d’adénomes hypophysaires et de tumeurs neuroendocrines duodéno-pancréatiques pour les atteintes les plus fréquentes. Son diagnostic peut être posé sur des critères cliniques, familiaux ou génétiques. Jusqu’à présent, les patients atteints de NEM1 continuent d’avoir une espérance de vie réduite par rapport à la population générale, notamment en raison de l’évolution maligne des tumeurs neuroendocrines, principalement pour les localisations duodéno-pancréatiques et thymiques. Par conséquent, il est primordial de réaliser un diagnostic précis au stade le plus précoce du développement tumoral, et d’identifier un potentiel comportement agressif qui nécessiterait un traitement adapté. Lors du dépistage, les recommandations existantes recommandent d’utiliser l’imagerie non ionisante pour détecter les tumeurs neuroendocrines duodéno-pancréatiques, comme l’Imagerie par Résonnance Magnétique et/ou l’Écho Endoscopie Haute, jusqu’à une fois par an. Malgré les preuves de plus en plus nombreuses de l’apport de la TEP/TDM-68Ga-DOTATOC dans l’évaluation des tumeurs neuroendocrines, son rôle reste à clarifier, dans le détail, à différents stades du parcours médical des patients atteints de NEM1. Cependant, la rareté de cette pathologie est un réel frein à la réalisation d’étude prospective sur le sujet. Cette présente étude propose d’évaluer l’apport de la TEP/TDM-68Ga-DOTATOC chez les patients atteints de NEM1, à différents stades de leur maladie. Patients et méthode : l’étude a été menée rétrospectivement dans sept centres experts français. Les patients inclus avaient bénéficié d’une TEP/TDM-68Ga-DOTATOC combinée à une imagerie morphologique de référence réalisée à la même période. Le taux de détection des TNE par la TEP/TDM-68Ga-DOTATOC a été analysé à l’échelle du patient, de la région anatomique et du type de lésion. Résultats : un total de 108 patients atteints de NEM1 a été inclus dans cette étude. La TEP/TDM-68Ga-DOTATOC a été réalisée dans le cadre du dépistage (n=33), de la stadification (n=34), de la restadification (n=37) et pour le bilan pré Radiothérapie Interne Vectorisée (RIV) (n=4). La TEP retrouvait des lésions pancréatiques positives dans 91% des cas lors du dépistage, comparables aux résultats de l’Imagerie par Résonnance Magnétique (IRM) mais supérieurs à ceux de la Tomodensitométrie (TDM) (p=0,049). Des métastases (pour la plupart ganglionnaires) étaient présentes dans près de 30% des cas lors de la phase de dépistage, possiblement en raison de la moindre détection des atteintes ganglionnaires par l’imagerie morphologique et/ou d’un délai allongé entre les examens d’imagerie. La TEP/TDM-68Ga-DOTATOC a été considérée supérieure ou complémentaire aux examens d’imagerie de référence dans l’évaluation des métastases ganglionnaires ou à distance dans la grande majorité des cas et quel que soit le tableau clinique. Conclusions : cette étude met en lumière l’apport potentiel de la TEP/TDM-68Ga-DOTATOC dans l’évaluation des TNE et de leurs métastases associées, chez les patients atteints de NEM1 et argumente son utilisation pour l’évaluation de ces derniers. Son rôle mérite d’être mis à jour dans les futures recommandations de bonne pratique clinique.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03433134
Contributor : Faculté de médecine AMU Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, November 17, 2021 - 3:56:49 PM
Last modification on : Wednesday, December 15, 2021 - 3:36:12 AM
Long-term archiving on: : Friday, February 18, 2022 - 8:30:14 PM

File

The`se_mennetrey-1.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03433134, version 1

Collections

Citation

Clément Mennetrey. Apport de la TEP/TDM aux analogues de la somatostatine marqués au 68 Ga, chez les patients atteints de Néoplasie Endocrinienne Multiple de Type 1, à différents stades de la maladie. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03433134⟩

Share

Metrics

Record views

32

Files downloads

26