Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Impact et déterminants des délais de prise en charge dans le cancer du sein

Résumé : Introduction - La prise en compte des délais de prise en charge en cancérologie est un critère de qualité. Nous ne connaissons pas leur impact sur la survie des patientes dans le cancer du sein et il existe peu de recommandations dans le cadre de tumeur opérable et nécessitant de la chimiothérapie et aucun selon le sous-type histologique. Ce travail visait à étudier les facteurs agissant sur les délais de prise en charge, et l’impact de ces délais sur la survie globale et sans récidive. Matériel et méthode - Cette étude unicentrique a évalué les délais et les survies de 5 829 patientes prises en charge à l’Institut Curie entre 2005 et 2012 pour des tumeurs du sein infiltrantes T1-3NxM0 traitées par chirurgie, chimiothérapie et radiothérapie. Nous avons évalué les délais selon la stratégie thérapeutique initiale (adjuvante ou neoadjuvante), les caractéristiques cliniques et histologiques qui pouvaient les modifier, avec une analyse multivariée. L’impact sur la survie a été évalué par des modèles de Cox. Enfin, des seuils à ne pas dépasser ont été recherchés. L’étude a été effectuée de façon différente dans chaque sous type histologie : luminal, triplenégatif et HER2-positif. Résultat - Les délais étaient différents en fonction des paramètres cliniques des patientes : les patientes de moins de 40 ans et ayant des tumeurs au caractéristiques agressives avaient des délais raccourcis (Tumeurs triple-négatives, grade élevé, stade T, stade N). Les délais ont évolué entre 2005 et 2012 et ont principalement augmenté sauf le délai entre la chirurgie et la radiothérapie qui lui a été raccourcis sans impact sur la survie. Il semblait falloir hâter les prises en charges en cas de tumeur triple négative (délais diagnostic/chimiothérapie néoadjuvante, chimiothérapie néoadjuvante/chirurgie et chirurgie chimiothérapie adjuvante) mais ne pas précipiter la prise en charge des tumeurs HER2- positives (diagnostic/chimiothérapie néoadjuvante ou diagnostic/chirurgie). Le délai de recours à la chirurgie influait sur la survie et devait être réduit pour les tumeurs luminales. Conclusion - Il est nécessaire de réaliser des recommandations par sous-type histologique car l’impact des délais sur la survie diffèrent. Des délais courts ne sont pas forcément associés à de meilleures survies.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03434350
Contributor : Université Paris Descartes - Scd Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, November 18, 2021 - 11:30:50 AM
Last modification on : Wednesday, January 5, 2022 - 3:09:24 AM

File

ThExe_Bresset_Arnaud_DUMAS.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03434350, version 1

Citation

Arnaud Bresset. Impact et déterminants des délais de prise en charge dans le cancer du sein. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-03434350⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles