Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Myélite courte récurrente pure : une nouvelle entité ou une forme particulière de sclérose en plaques ? Étude rétrospective multicentrique

Résumé : Introduction : récemment, Schee et al. ont rapporté cinq cas de myélite partielle courte récurrente pure avec des caractéristiques cliniques et paracliniques suggérant une sclérose en plaques (SEP). Objectif : notre objectif principal (1) est d’identifier des patients présentant une pathologie se manifestant sous forme de myélite partielle courte récurrente pure au sein d’une large population suivie dans les centres spécialisés français, et (2) d’en décrire les caractéristiques démographiques, le pronostic et la réponse au traitement, ainsi que les caractéristiques IRM. Matériel et méthode : nous avons recherché rétrospectivement des patients répondant à ces critères dans les bases de données des centres français impliqués dans le réseau NOMADMUS (neuromyelitis optica and associated neurologic disorders), et analysé leurs variables cliniques et paracliniques. Résultats : 18 patients présentant un tableau de myélite partielle courte récurrente pure ont été inclus. Le sex-ratio (femme/homme) était de 5/1 ; la durée médiane [extrêmes] d’évolution de la maladie était de 80,5 mois [50-308], l'âge à la première poussée de 35,5 ans [25-54] et le taux annualisé de poussée de 0,36 [0,1-0,5]. La médiane [extrêmes] de l'EDSS au dernier suivi était de 1 [0-7,5]. L'IRM médullaire a montré une médiane [extrêmes] de 3 [1-7] lésions par examen. Aucune lésion cérébrale typique de la SEP n'a été détectée malgré des évaluations répétées pendant des années Conclusion : la SEP spinale pure pourrait être une entité rare dans le spectre des maladies de la sclérose en plaques. Cependant, certaines caractéristiques des patients peuvent plaider en faveur de l'existence d'une entité distincte au sein des troubles inflammatoires du système nerveux central.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03436594
Contributor : Faculté de Médecine Amu Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, November 19, 2021 - 2:17:06 PM
Last modification on : Wednesday, December 15, 2021 - 3:36:13 AM

File

PDF thèse Zélia version fina...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03436594, version 1

Collections

Citation

Zélia Poullet. Myélite courte récurrente pure : une nouvelle entité ou une forme particulière de sclérose en plaques ? Étude rétrospective multicentrique. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03436594⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles