Étude pilote : mesure de l’évolution de la qualité du sommeil et du niveau d’anxiété et de dépression de patients atteints d’insomnie chronique suite à des séances de bols tibétains (technique des massages sonores Peter Hess) - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2021

Étude pilote : mesure de l’évolution de la qualité du sommeil et du niveau d’anxiété et de dépression de patients atteints d’insomnie chronique suite à des séances de bols tibétains (technique des massages sonores Peter Hess)

Abstract

L’insomnie chronique est un problème de santé publique majeur dont le traitement de référence est la thérapie cognitivo-comportementale. D’autres interventions non médicamenteuses ont montré des effets positifs sur le sommeil, mais la prise en charge reste insuffisante. Objectifs : mesures subjectives de l’évolution de la qualité du sommeil, du niveau d’anxiété et de dépression chez des patients atteints d’insomnie chronique à la suite de 3 séances de bols tibétains (par la technique des massages sonores Peter Hess). Méthode : réalisation d’une étude pilote observationnelle monocentrique avant/après intervention, où ont été inclus des patients souffrant d’insomnie chronique selon l’ICSD-3. Des questionnaires validés évaluant le sommeil, l’anxiété, la dépression, la somnolence diurne, la prise de psychotropes ont été distribués au cours d’entretiens avant (J0), après deux séances et un mois (J42) après la 3ème et dernière séance en bols tibétains. Résultats : 29 patients ont été inclus et 22 ont terminé l’étude. Entre J0 et J42, des diminutions significatives de l’index de sévérité de l’insomnie (baisse de 10.3 points, p<0.001) du niveau d’anxiété, de dépression, de somnolence diurne ont été observés (p<0.001). Ces scores étaient significatifs dès J14 et ont continué de s’améliorer entre J14 et J42. 4 patients sur les 6 sous somnifères à l’inclusion ont diminué ou arrêté leurs prises. 2 patients sur 4 ont arrêté leurs prises d’anxiolytiques. Conclusion : le massage sonore Peter Hess a des effets positifs sur le sommeil, l’anxiété et la dépression. Le faible niveau de preuve de cette étude ne permet pas d’affirmer l’efficacité de la méthode mais encourage à la réalisation de futurs travaux, d’autant plus qu’aucun effet secondaire n’a été relevé.
Fichier principal
Vignette du fichier
Thèse RULL Claire (2).pdf (4.83 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03440672 , version 1 (22-11-2021)

Licence

Attribution - NonCommercial - ShareAlike

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03440672 , version 1

Cite

Claire Rull. Étude pilote : mesure de l’évolution de la qualité du sommeil et du niveau d’anxiété et de dépression de patients atteints d’insomnie chronique suite à des séances de bols tibétains (technique des massages sonores Peter Hess). Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03440672⟩
164 View
224 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More