Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Perception, constitution et utilisation de leurs réseaux de soins par les médecins généralistes libéraux de la région PACA : étude qualitative

Résumé : Introduction : nés dans les années 80, les réseaux de soins sont aujourd'hui au cœur de notre système de santé. Le rôle central de coordination des médecins généralistes a été réaffirmé avec la mise en place du parcours de soins coordonnés au centre duquel on trouve le médecin traitant. Une des spécificités de la médecine générale est donc que son exercice sous-entend un travail en réseau. Mais quelle perception les médecins généralistes ont-ils de leurs réseaux de soins, comment les construisent-ils et les utilisent-ils ? Matériel et méthodes : cette recherche a fait l’objet d’une étude qualitative. 11 entretiens individuels semi-dirigés ont été réalisés. Un guide d’entretien a facilité les échanges. Un double codage a été réalisé, permettant une triangulation des données. Une analyse par théorisation ancrée a été effectuée. Résultats : l’analyse a permis d'établir les éléments suivants. Deux types de réseaux existent : les réseaux formels et informels, complémentaires. De nouveaux modes de coopération sont également apparus, à mi-chemin entre ces deux types de réseaux : les communautés professionnelles territoriales de santé et les maisons de santé pluri professionnelles. La construction du réseau d'un médecin généraliste est une initiative personnelle. Ce travail débute pendant les études, et se poursuit durant toute la vie professionnelle. Il existe de nombreux moyens permettant de rendre son réseau le plus efficient possible. Le travail en réseau implique un processus de socialisation et permet de personnaliser les rapports entre professionnels de santé. Les attentes des médecins généralistes envers leurs correspondants semblent constantes: recherche de compétence technique, de disponibilité spatiale et temporelle, d'une bonne communication, mais aussi la recherche d'une compétence humaine qui permet une prise en charge optimale du patient. Conclusion : la capacité à collaborer avec les autres professionnels de santé et structures de soins constitue donc une des compétences du médecin généraliste. Le réseau de soin qu'il créer est un véritable outil de travail qui lui permet d'adapter le correspondant qu'il propose au patient qu'il soigne, un moyen de pratiquer une médecine « centrée patient ».
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03463360
Contributor : Faculté de médecine AMU Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, December 2, 2021 - 1:37:56 PM
Last modification on : Wednesday, December 15, 2021 - 3:36:12 AM
Long-term archiving on: : Thursday, March 3, 2022 - 7:29:13 PM

File

AA these fac.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03463360, version 1

Collections

Citation

Jonathan Leydet. Perception, constitution et utilisation de leurs réseaux de soins par les médecins généralistes libéraux de la région PACA : étude qualitative. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03463360⟩

Share

Metrics

Record views

13

Files downloads

4