Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Étude des syphilis, gonococcies, chlamydioses et de l’infection HIV chez les adolescents consultant dans les CeGIDD extra hospitaliers du conseil départemental des Bouches-du-Rhône

Résumé : Contexte : les infections sexuellement transmissibles (IST) constituent par leur fréquence, leurs complications et l’émergence de résistances aux antibiotiques, un enjeu majeur de santé publique. Si la fréquence des IST est bien décrite parmi les 15-24 ans, peu d’études se sont intéressées spécifiquement aux 15-19 ans. L’objectif de cette étude était d’étudier la fréquence des chlamydioses, gonococcies, syphilis et infections par le VIH chez les adolescents de 15-19 consultant les CeGIDD des Bouches-du-Rhône, et de la comparer aux adultes de 20-24 ans et de 25 ans et plus. Matériel et Méthodes : il s’agit d’une étude observationnelle avec recueil de données rétrospectif. Le critère de jugement principal était le taux de positivité aux IST. L’objectif principal était de comparer ces taux de positivité au sein des 15-19 ans en fonction du sexe et de l’orientation sexuelle. L’objectif secondaire était de comparer les taux de positivité obtenus chez les 15-19 ans avec ceux obtenus chez les 20-24 ans et les 25 ans et plus. Résultats : parmi les 15-19 ans, les filles ont un taux de positivité pour C. trachomatis plus élevé que les garçons (6,4% contre 2,6%) et un taux de positivité pour N. gonorrhoeae non statistiquement différent des garçons (1,6%). Parmi les garçons de 15-19 ans, les HSH ont le taux de positivité le plus élevé pour C. trachomatis, N. gonorrhoeae et T. pallidum. Les filles de 15-19 ans ont un taux de positivité pour C. trachomatis et N. gonorrhoeae plus élevé que les femmes de 25 ans et plus. Les garçons de 15-19 ans ont des taux de positivité plus bas que leurs aînés. 7 sérologies syphilis positives ont été recensées chez les 15-19 ans dont 5 parmi les HSH. 1 sérologie VIH positive a été recensée : il s’agissait d’une femme hétérosexuelle nées en Afrique subsaharienne. Conclusion : la fréquence des IST dans cette étude, notamment des chlamydioses et des gonococcies et particulièrement chez les filles de 15-19 ans, renforce l’utilité du dépistage dans cette population. Une formation des médecins en santé sexuelle le développement de l’éducation à la sexualité à l’École semblent des moyens efficaces pour permettre aux adolescents de vivre leur sexualité d’une manière positive, saine et sûre.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03463395
Contributor : Faculté de Médecine Amu Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, December 2, 2021 - 1:56:33 PM
Last modification on : Wednesday, December 15, 2021 - 3:36:13 AM

File

The`se Doc VFinale.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03463395, version 1

Collections

Citation

Hugo Magnani. Étude des syphilis, gonococcies, chlamydioses et de l’infection HIV chez les adolescents consultant dans les CeGIDD extra hospitaliers du conseil départemental des Bouches-du-Rhône. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03463395⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles