Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Évaluation de facteurs prédictifs de réponse pathologique à la radiothérapie néoadjuvante des sarcomes des tissus mous

Résumé : Les sarcomes des tissus mous (STM) sont un ensemble de tumeurs hétérogènes dont le traitement repose sur une chirurgie conservatrice, associée à de la radiothérapie en cas de facteurs d’agressivité. Classiquement post opératoire, il existe de plus en plus d’arguments pour réaliser celle-ci en situation néo-adjuvante, afin notamment de réduire les toxicités tardives fonctionnelles altérant la qualité de vie des patients. Il a de plus été récemment démontré qu’une réponse pathologique complète à la radiothérapie était prédictive d’une meilleure survie. Cette étude vise à identifier des facteurs cliniques, radiologiques ou histologiques prédictifs de réponse pathologique à partir de l’ensemble des patients adultes ayant bénéficié d’une radiothérapie pré opératoire à l’ICM pour un sarcome des tissus mous, depuis 2017. Patients et méthodes : entre le 1er avril 2017 et le 1er avril 2021, 36 patients ont été traités par radiothérapie néoadjuvante suivie d’une exérèse chirurgicale. Les données cliniques, radiologiques (IRM) et histologiques ont été recueillies de manière rétrospective et toutes les analyses ont été faites en Intention de traiter. Résultats : l’âge médian était de 66 ans, et les deux sous types histologiques les plus représentés étaient les liposarcomes (LPS, 17/36, 47 %, parmi lesquels les liposarcomes myxoïdes étaient majoritaires (6/17, 35 %)) et les sarcomes indifférenciés (8/36, 22 %). 97 % soit 35 patients ont reçu 50 Gy et 92 % ont été traités en technique conformationnelle avec modulation d’intensité (RapidArc). Le traitement néo-adjuvant a comporté une radio-chimiothérapie chez 5 patients (5/36, 13,9 %). En IRM, selon les critères RECIST : 1/36 patients a été considéré en réponse (2,78 %), 9/36 patients ont été considérés en réponse partielle (25 %), 21/36 patients (58,3 %) ont été évalués stable, et 5/36 patients (13,9 %) ont progressé. D’un point de vue pathologique, 22 patients ont été considérés répondeurs (61,1 %) et 14 non répondeurs (38,9 %). Une chirurgie R0, qu’elle soit R0 ou R0 inframillimétrique, a pu être réalisée chez 32 patients (88,9 %), et sur les 10 patients dont l’exérèse était évaluée R1 avant le traitement néo-adjuvant, 8 (80 %) d’entre eux ont pu être opérés en marge saine (R0 ou R0 inframillimétrique). L’histologie liposarcome myxoïde (p=0,062), la présence d’un œdème péri-tumoral (p=0,075), et la réponse IRM (p=0,070) sont les trois paramètres significatifs associés à la réponse histologique mis en exergue par l’analyse univariée. Malheureusement, l’analyse multivariée en régression logistique n’a pu retrouver de paramètre prédictif de réponse, compte tenu notamment de l’effectif total faible (n=36), et de l’échantillonnage (tous les LPS myxoïdes (n=6) ont présenté une réponse pathologique). 19,5 % des patients (7/36) ont présenté une rechute, 2 (5,6 %) locales dont une en bordure de champ d’irradiation et 5 (13,9 %) métastatiques, exclusivement pulmonaires. Par ailleurs, aucune association significative de certains facteurs cliniques, radiologiques ou histologiques avec la récidive locale ou métastatique n’a pu être mise en évidence. 67 % des complications de cicatrisation ont été observées chez les patients n’ayant pas reçu de greffe de tissu, sans corrélation significative toutefois (p= 0,45). Conclusion : l’étude n’a pu mettre en évidence de facteur clinique, radiologique ou histologique prédictif d’une bonne réponse pathologique. Seuls la réponse en taille et la présence d’œdème péri-tumoral à l’IRM, ainsi que le sous type histologique liposarcome myxoïde semblent corrélés avec celle-ci. Une étude de plus grande ampleur est nécessaire, se basant sur des pratiques radiologiques et histologiques harmonisées, afin de s’orienter toujours plus vers une prise en charge personnalisée.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03468560
Contributor : Faculté de Médecine Um Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, December 13, 2021 - 12:49:27 PM
Last modification on : Thursday, December 16, 2021 - 3:17:20 AM

File

HANSLIK_thèse-2.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03468560, version 1

Collections

Citation

Nicolas Hanslik. Évaluation de facteurs prédictifs de réponse pathologique à la radiothérapie néoadjuvante des sarcomes des tissus mous. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03468560⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles