HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Terroirs et habitat rural au Moyen Âge en Haute Bretagne : l'exemple de Trans-la-Forêt (Ille-et-Vilaine)

Résumé : Portant un regard sur les sociétés rurales médiévales, il nous est possible de constater l’importance qu’occupent encore les paradigmes aujourd’hui. Ces derniers constituent des brides dans une approche lexicographique où le Moyen Âge semble interpréter de façon très différente par l’archéologue et l’historien. L’objet d’étude n’étant pas le même, le monde rural a longtemps été perçu à travers un seul et même prisme occultant alors la complexité de ces sociétés. Ces thématiques sont de véritables objets en crise où le territoire semble plus ou moins figé. Pourtant elles sont également en voie de recomposition en raison de l’apport considérable de disciplines novatrices leur apportant un nouveau regard. Il n’est aujourd’hui plus question d’entretenir les paradigmes que nos confrères historiens ont débattu à maintes reprises. Au contraire, il semble nécessaire de s’inscrire dans de nouvelles dynamiques de recherches en y associant une approche pluridisciplinaire afin d’entrevoir toute la richesse de ces sociétés médiévales et davantage les sociétés rurales que l’on peine parfois à aborder en raison du manque de sources archéologiques ou historiques. Travaillant à une échelle micro-locale, il est plus facile d’envisager ces deux types de documents en termes de complémentarité. Afin d’illustrer ce propos, l’intérêt de notre recherche s’est porté sur la commune de Trans-la-forêt, située dans le nord de l’Ille-et-Vilaine. C’est à partir de 1302 que la paroisse est de Trans nous apparaît dans la documentation ecclésiastique comme un territoire relevant de l’évêché de Rennes, aux confins de la Haute Bretagne, à proximité de la frontière britto-normande. Pourtant, les époques antérieures ne peuvent être appréhendées par la documentation archivistique. Nous nous étions intéressés, dans le cadre d’un mémoire de Master 1, à la place des élites roturières et seigneuriales à l’échelle de ce territoire au cours des derniers siècles du Moyen Âge. Nous inscrivant dans cette continuité, il nous a été possible de percevoir les formes de l’habitat rural sur un long Moyen Âge afin de mesurer la part des héritages et des innovations tout au long de cette période. Le recours aux outils informatiques, plus particulièrement le SIG, a permis de contextualiser les différents centres de peuplement à l’échelle du territoire communal. La création d’une carte compilée a également permis d’appréhender les modalités d’évolutions de l’habitat en mêlant sources historiques et sources archéologiques.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03513940
Contributor : Ufr Sciences Sociales Rennes 2 Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, January 6, 2022 - 9:35:39 AM
Last modification on : Thursday, March 24, 2022 - 3:18:50 AM
Long-term archiving on: : Thursday, April 7, 2022 - 6:36:45 PM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03513940, version 1

Citation

Thomas Leveziel. Terroirs et habitat rural au Moyen Âge en Haute Bretagne : l'exemple de Trans-la-Forêt (Ille-et-Vilaine). Histoire. 2021. ⟨dumas-03513940⟩

Share

Metrics

Record views

33

Files downloads

17