Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Évaluation des représentations, des facteurs limitants et des leviers à propos de l'usage de musique en consultation de médecine générale

Résumé : La musique, grâce à une action sur le cerveau a des effets sur la réduction de la douleur, de l’anxiété... Ces symptômes sont fréquemment retrouvés en médecine générale, pourtant la musique est très peu utilisée dans cette discipline. L’objectif de cette étude était donc de comprendre les représentations des médecins généralistes sur la musicothérapie afin de déterminer les limites à son utilisation, et ainsi les voies d’amélioration. Matériel et méthodes : nous avons mené une étude qualitative par entretiens semi-dirigés auprès de douze médecins généralistes. Les verbatim obtenus ont été interprétés par une analyse phénoménologique avec approche sémio-pragmatique. Résultats : la musique est vécue comme très bénéfique sur le plan personnel pour les médecins interrogés, mais son usage en consultation paraît compliqué. Le principal facteur limitant est le manque d’informations et de formation sur la musicothérapie, qui aboutit à un manque d’expérience et qui fait que les médecins ne se sentent pas aptes à se servir de cette thérapie, ou n’y pensent pas. Les autres freins sont le manque de temps, le coût, et la réticence supposée des patients et médecins. Les principaux leviers identifiés sont d’améliorer la formation et l’information des médecins et des patients. L’avènement des assistants médicaux pourrait être une piste intéressante, ainsi que l’existence d’une cotation spécifique qui serait peut-être vue comme une reconnaissance de cette thérapie. Discussion : ces résultats sont concordants avec la bibliographie, confortant l’idée que la musique est une thérapie peu utilisée car méconnue et non étudiée au cours du cursus médical, entraînant une anticipation anxieuse à sa mise en pratique. Conclusion : la principale piste envisageable pour promouvoir la musicothérapie en médecine générale serait l’amélioration de son enseignement, qui permettrait de lever les autres freins. L’utilisation de la musique en salle d’attente serait probablement, à la fois pour le médecin et pour le patient, une ouverture accessible et facile à la musicothérapie.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03514160
Contributor : Faculté de Médecine Um Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, January 6, 2022 - 10:54:48 AM
Last modification on : Tuesday, January 11, 2022 - 3:12:55 AM

File

WOLFF Eva_thèse .pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03514160, version 1

Collections

Citation

Eva Wolff. Évaluation des représentations, des facteurs limitants et des leviers à propos de l'usage de musique en consultation de médecine générale. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03514160⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles