HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Étude des motifs des arrêts de travail de 7 à 30 jours chez les salariés du CHU de Rouen sur l’année 2019

Résumé : L’absentéisme au travail est un phénomène en progression constante depuis plusieurs années que ce soit pour raisons de santé ou autre motif. Il constitue une préoccupation majeure dans la fonction publique hospitalière. Cette étude a pour objectif d’analyser les différents motifs d’arrêts de travail et d’établir un lien entre les arrêts de travail et l'activité professionnelle des salariés du CHU de Rouen en 2019. Matériel et méthode : Il s’agit d’une étude rétrospective des motifs d’absentéisme court, c’est-à-dire d'une durée comprise entre 7 et 30 jours chez le personnel non médical du CHU durant l’année 2019. La population incluse est le personnel non médical ayant eu au moins un arrêt de travail de cette durée au cours de l’année 2019. Le personnel médical est exclu de l’étude. Les données ont été recueillies à l'aide d'un questionnaire anonyme envoyé par mail aux 1803 agents concernés. Résultats : 281 personnes ont participé. Les 3 catégories professionnelles les plus représentées étaient les infirmiers diplômés d'état, les aides-soignants et les personnels administratifs. Le motif le plus représenté est la fatigue, l'épuisement. Les agents arrêtés plus de 5 fois dans l'année rapportent l'avoir été pour le même motif. Près de la moitié des agents de l’échantillon ont déclaré que l’arrêt de travail avait un lien avec leur activité professionnelle. Pour les aides-soignants, l'arrêt de travail est majoritairement en lien avec le travail. Les principales causes d'arrêts de travail liées à l'activité professionnelle sont la conséquence de troubles musculo-squelettiques et de risques psycho-sociaux. Quasiment la moitié des aides-soignants ont exprimé avoir eu des difficultés à la reprise du travail. Conclusion : Cette étude a permis de montrer que parmi le personnel non médical, les aides-soignants paraissent être une des catégories professionnelles les plus touchées par cette problématique. Pour presque la moitié des agents de l’échantillon, les motifs des arrêts de travail sont en lien avec l’activité professionnelle des salariés. Les RPS et TMS sont les principales causes d’arrêts maladie en lien avec le travail. Au CHU de Rouen, des actions de lutte contre l’absentéisme ont déjà été instaurées. Il a été montré que la mise en place d’un plan d’action pour réduire l’absentéisme avait été efficace dans plusieurs centres hospitaliers. Un tel projet pourrait être entrepris au CHU de Rouen en complément des actions déjà mises en place.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03516484
Contributor : Claire Leboeuf Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, January 7, 2022 - 11:13:00 AM
Last modification on : Friday, February 18, 2022 - 3:29:41 AM
Long-term archiving on: : Friday, April 8, 2022 - 6:40:24 PM

File

Bretteville_Pauline.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03516484, version 1

Citation

Pauline Bretteville. Étude des motifs des arrêts de travail de 7 à 30 jours chez les salariés du CHU de Rouen sur l’année 2019. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03516484⟩

Share

Metrics

Record views

15

Files downloads

5