Contraintes, freins et leviers organisationnels pour intégrer une démarche environnementale dans l'acte de soin - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Contraintes, freins et leviers organisationnels pour intégrer une démarche environnementale dans l'acte de soin

Abstract

La présente thèse interroge la manière dont les questions environnementales et l’urgence climatique peuvent participer de la dynamique organisationnelle d’un établissement de soins. Le terrain d’investigation de l’étude porte sur les établissements ou groupes sanitaires et médico-sociaux, publics et privés. Cette problématique amène à étudier comment des enjeux environnementaux intégrés dans le plan stratégique d’un établissement peuvent être efficients, dès lors qu’ils sont déclinés en plans d’actions opérationnels. L’analyse est complétée par la recherche de l’impact que cette démarche peut avoir sur l’organisation d’un établissement ou d’un groupe. À partir de l’étude d’articles scientifiques et de documents institutionnels et d’actualité, la thèse se penche préalablement sur la question environnementale dans le secteur du « care ». L’analyse révèle que, bien que les attentes citoyennes et institutionnelles sur l’environnement soient de plus en plus fortes, elles ne portent pas, ou que très peu, sur le secteur de la santé. Les actions écologiques mises en place dans des établissements français sont uniquement le fait de volontés et décisions internes. Un focus est fait sur le traitement des déchets de soin et le foncier neuf, deux secteurs d’intervention sur lesquels les établissements sont contraints par la réglementation nationale. La question est alors posée de l’impact qu’une crise peut avoir sur le développement d’une démarche plus responsable environnementalement. Il ressort d’ailleurs, de l’analyse de différentes conduites de changement dans des organisations, que l’adoption d’une démarche de développement durable peut rendre l’organisme plus performant qu’un autre, qui serait centré uniquement sur la génération de profits. Les données recueillies auprès des neuf professionnels interrogés pour cette thèse confirment l’importance croissante de la dimension environnementale dans leurs aspirations personnelles. Malgré quelques craintes exprimées sur les modalités de mise en oeuvre d’actions écologiques dans l’exercice de leur activité professionnelle, se dégage un certain consensus sur les actions à déployer en priorité. Elles portent sur le foncier, l’énergie, les mobilités, les déchets et le gaspillage, assorties du renforcement global des compétences écologiques. Plusieurs leviers sont également identifiés pour faciliter le déploiement optimal de cette nouvelle politique interne, pour s’intégrer à l’organisation en place, sans pour autant dévier l’établissement de ses missions premières. L’étude se conclut par l’identification de recommandations managériales pour développer efficacement une culture interne et une méthodologie favorables à l’environnement, et par là-même à l’établissement, ses personnels et l’ensemble de ses parties prenantes.
Fichier principal
Vignette du fichier
These_AGiffard_MS_APTE_2019-2020.pdf (1.2 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03528132 , version 1 (17-01-2022)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03528132 , version 1

Cite

Agnès Giffard. Contraintes, freins et leviers organisationnels pour intégrer une démarche environnementale dans l'acte de soin. Gestion et management. 2020. ⟨dumas-03528132⟩
67 View
109 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More