HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Évaluation du taux de polynucléaires éosinophiles et de sa variation comme facteur prédictif de réponse au nivolumab dans le cancer du rein métastatique

Résumé : CONTEXTE : Malgré l’amélioration de la stratégie thérapeutique dans le cancer du rein métastatique grâce à l’immunothérapie, seuls 25% des patients seront répondeurs. Des biomarqueurs prédictifs de réponse sont actuellement étudiés mais restent insuffisants. OBJECTIF : Étudier le taux de PNE et sa variation sous nivolumab comme facteurs prédictif et pronostique de réponse dans le cancer du rein métastatique. MÉTHODES : Il s’agissait d’une étude rétrospective incluant les patients atteints d’un cancer du rein métastatique traités par nivolumab. Le taux de PNE et sa variation sous ICI à 6 semaines ont été relevés. Le changement relatif a été catégorisé en trois groupes ≥10% baisse, pas de changement, et ≥10% hausse. Des analyses univariées et multivariées ont été conduites pour déterminer l’impact de ces facteurs sur la réponse à la première évaluation, la SSP et la SG. RÉSULTATS : Soixante-cinq patients ont été inclus dans cette étude. Le suivi médian était de 16.6 mois. Une hausse des PNE et du changement relatif étaient associés à une bonne réponse au nivolumab (p=0.012 et p=0,024). Pour les patients présentant une diminution de 10% du changement relatif, la SSP était réduite significativement par rapport aux deux autres groupes (p=0.0044 et p=0,03). L’augmentation relative des PNE était un facteur indépendant de meilleure SG par rapport aux paramètres de l’IMDC (HR=3.3 [1.45-7.4] ; p=0.004). CONCLUSION : Les variations de PNE à 6 semaines de nivolumab étaient associées à un meilleur pronostique, et pourraient être des biomarqueurs efficients de réponse au nivolumab pour les patients atteints d’un cancer du rein métastatique.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03540814
Contributor : Santé Uca Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, January 24, 2022 - 11:31:26 AM
Last modification on : Tuesday, January 25, 2022 - 3:50:58 AM
Long-term archiving on: : Monday, April 25, 2022 - 6:46:23 PM

File

Thèse HERRMANN Tressie.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03540814, version 1

Collections

Citation

Tressie Herrmann. Évaluation du taux de polynucléaires éosinophiles et de sa variation comme facteur prédictif de réponse au nivolumab dans le cancer du rein métastatique. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03540814⟩

Share

Metrics

Record views

34

Files downloads

6