HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Facteurs de non-respect du protocole d’administration orale de misoprostol (Angusta®) 25 microgrammes pour le déclenchement du travail : une étude observationnelle

Résumé : CONTEXTE Depuis avril 2018, le misoprostol oral (Angusta®) a reçu l’autorisation de mise sur le marché en France pour le déclenchement du travail en salle de naissance. OBJECTIF Nous avons évalué les facteurs de non-respect d'un nouveau protocole d'administration orale de misoprostol sous forme de comprimés (Angusta®) dans une maternité de type trois. Nous avons étudié les facteurs cliniques influençant la bonne réponse avec ce protocole et l'impact sur la durée et la voie d'accouchement. MÉTHODE Nous avons mené une étude observationnelle rétrospective sur le déclenchement du travail à terme sur des singletons, en présentation céphalique, avec du misoprostol par voie orale, dans un hôpital universitaire de Clermont-Ferrand. Les patientes ont été incluses de mars 2019 à mars 2021. Le misoprostol orale 25 microgrammes (Angusta®) a été administré toutes les 2 heures, jusqu'à huit comprimés au total (200μg maximum), pour le déclenchement du travail, avec une possibilité de poursuivre le déclenchement par de l’ocytocine en intra-veineux, avec un intervalle minimum de quatre heures après la dernière prise orale de misoprostol. RÉSULTATS L'étude a inclus 195 parturientes. Il y avait 144 protocoles respectés, soit 73,8% (IC 95% : 67,1 - 79,9). Le critère de jugement principal a montré deux facteurs de non-respect : la douleur (92,2% vs 62,5%, p <0,001), et le retard d'administration du aux sages-femmes (15,69% contre 0,69%, p <0,001). Les facteurs de bonne réponse mis en évidence étaient l'âge gestationnel (OR 1.54), et l'induction pour une rupture prématurée des membranes (OR 12,03), indépendamment de l’indice de masse corporel et du score initial de bishop. Le fait d’être nullipare ressortirait comme un facteur de mauvaise réponse. Les patientes douloureuses qui ont pu suivre le protocole face aux patientes douloureuses qui ont stoppé le protocole, ont une durée de déclenchement jusqu’à l’accouchement réduite de 9 heures. Les patientes douloureuses qui respectent le protocole face à celle qui n’ont pas de douleur mais qui respectent le protocole accouchent en moyenne 16h plus tôt. Il n'y avait pas de corrélation significative entre le respect du protocole et la voie d’accouchement. Les résultats maternels et néonatals étaient similaires entre les deux groupes. Les patientes déclenchées pour une rupture prématurée des membranes ressortent comme de bonne répondeuse au misoprostol oral (Angusta®) et d’autant plus que pour l’âge gestationnel est avancé. CONCLUSION L'administration orale de misoprostol 25μg, toutes les deux heures, jusqu'à 8 comprimés, pour le déclenchement du travail peut être respectée dans plus de 73% des cas, en maternité de type trois, sans affecter les données maternelles et néonatales. Les facteurs de non-respect du protocole sont : la douleur, et un retard dans l'administration des comprimés. Nous avons montré qu'une patiente douloureuse qui suivait le protocole avait de meilleures chances d'entrer en travail, ainsi que dans la phase active du travail et d'accoucher plus rapidement. Il existe deux éléments clefs en faveur du respect du protocole : donner le comprimé suivant en avance (pour éviter les 5% de retard d’administration), et de proposer de manière plus précoce la péridurale en cas de douleur pour poursuivre le protocole et entrer en travail plus rapidement.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03583006
Contributor : Santé Uca Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, February 21, 2022 - 3:32:25 PM
Last modification on : Wednesday, February 23, 2022 - 3:35:05 AM

File

 Restricted access
To satisfy the distribution rights of the publisher, the document is embargoed until : 2022-06-24

Please log in to resquest access to the document

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03583006, version 1

Collections

Citation

Mathilde Pambet. Facteurs de non-respect du protocole d’administration orale de misoprostol (Angusta®) 25 microgrammes pour le déclenchement du travail : une étude observationnelle. Gynécologie et obstétrique. 2021. ⟨dumas-03583006⟩

Share

Metrics

Record views

59