HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Influence du premier confinement lié au COVID-19 sur la traumatologie sévère au CHU de Nice

Résumé : Introduction : lors de la première vague de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19), un confinement a été instauré en France afin de limiter la propagation du virus. Il avait aussi pour but de limiter toutes les autres admissions en soins critiques dont la traumatologie. Objectif : le but de notre étude était d’évaluer l’influence du premier confinement sur les caractéristiques des patients hospitalisés dans un Trauma center de niveau 1 pour traumatisme sévère. Patients et méthode : nous avons réalisé une étude de cohorte observationnelle, rétrospective, monocentrique incluant tous les patients majeurs victimes de traumatisme sévère et hospitalisés dans le service de réanimation médico-chirurgicale du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Nice du premier septembre 2019 au 31 août 2020. Sur une année, trois périodes ont été individualisées en fonction du confinement (avant, pendant et après). Le critère de jugement principal était la comparaison du nombre d’admissions hebdomadaires en réanimation pour traumatisme sévère entre les différentes périodes de l’étude. Les critères de jugement secondaires étaient une comparaison des paramètres démographiques, traumatologiques, de prise en charge et biologiques en fonction de la période d’admission. Résultats : deux cent cinquante-neuf patients ont été inclus sur la période de l’étude (164 en pré-confinement, 12 durant le confinement et 83 après). Les caractéristiques démographiques n’étaient pas différentes entre les 3 périodes. On notait une forte diminution de l’ordre de 70% des hospitalisations hebdomadaires pour traumatismes sévères en soins critiques, comparé aux périodes pré et post confinement. La mortalité et la durée d’hospitalisation en réanimation étaient comparables entre les 3 périodes de l’étude. Conclusion : le premier confinement lors de la pandémie à COVID-19 a permis une forte diminution de l’incidence des traumatisés sévères nécessitant une prise en charge en réanimation.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03643701
Contributor : Bibliothèque Universitaire de Médecine Nice Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Saturday, April 16, 2022 - 2:41:10 PM
Last modification on : Thursday, May 5, 2022 - 3:41:28 AM

File

2022NICEM009.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03643701, version 1

Citation

Florian Walch. Influence du premier confinement lié au COVID-19 sur la traumatologie sévère au CHU de Nice. Médecine humaine et pathologie. 2022. ⟨dumas-03643701⟩

Share

Metrics

Record views

3

Files downloads

1