HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Évaluation de la prévalence de l’hypertension artérielle masquée en population gériatrique

Résumé : L’HTA est le principal facteur de risque modifiable de morbidité et de mortalité dans le monde. Sa prise en charge précoce permet la réduction des complications cardio-vasculaires. Le vieillissement de la population entraîne une hausse de la prévalence de certaines pathologies notamment des syndromes démentiels et apparentés. La dépendance liée à ces différentes pathologies constitue un problème de santé publique majeur. L’incidence des complications cardio-vasculaires serait d’autant plus élevée en présence d’une HTA masquée, c’est à dire absente en consultation et diagnostiquée uniquement au domicile (estimée à 15 % de la population générale). Nous avons cherché à évaluer la prévalence de l’HTA masquée en population gériatrique. Le but à terme étant de mettre en place un dépistage plus systématisé de l’HTA, y compris de l’HTA masquée, afin de prévenir les troubles neuro-vasculaires. Matériel et méthodes : il s’agit d’une étude descriptive prospective bi-centrique menée au sein des hôpitaux de jour de gériatrie des Centres Hospitalo-Universitaires de Nîmes et Montpellier. Les patients inclus devaient être âgés de plus de 75 ans, normotendus et être en mesure de réaliser la passation des tests. Le diagnostic d’HTA masquée était posé suite à un recueil téléphonique des mesures tensionnelles réalisées au domicile selon la « Règle des 3 », en présence d’une moyenne tensionnelle supérieure ou égale à 135/85 mmHg. Les antécédents cardio-vasculaires des patientes étaient recueillis, et les patients inclus réalisaient une MoCA et une GDS 15 items. Résultats : 25 patients ont été inclus, avec une moyenne d’âge de 85,4 ans. Plusieurs comorbidités cardiovasculaires ont été étudiées. 88 % présentaient une HTA traitée, 44 % une fibrillation auriculaire et 32 % un infarctus du myocarde. 2 patients rapportaient un accident vasculaire cérébral (8 %), et 6 un diabète de type 2 (24 %). 18 patients (72 %) souffraient d’une insuffisance rénale chronique avec un débit de filtration glomérulaire (DFG) CKD-EPI < 90 ml/min/1.73 m². Concernant les différents tests, la médiane de la GDS 15 items est à 3 et la médiane de la MOCA est à 20. Au total, 36 % (soient 9 patients) présentaient une HTA masquée. Conclusion : cette étude intermédiaire a permis de mettre en évidence une prévalence de l’hypertension artérielle masquée plus élevée que celle estimée jusqu’à présent. Elle retrouve également une proportion non négligeable de patients hypertendus résistants aux traitements. Ces résultats suggèrent donc un intérêt de poursuivre les inclusions afin d’affiner ces résultats sur un échantillon plus conséquent. L’objectif est de 100 sujets.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03664820
Contributor : Faculté de Médecine Um Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, May 11, 2022 - 12:36:22 PM
Last modification on : Saturday, May 14, 2022 - 3:16:32 AM

File

OECHSLIN Marine_thèse.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03664820, version 1

Collections

Citation

Marine Oechslin. Évaluation de la prévalence de l’hypertension artérielle masquée en population gériatrique. Médecine humaine et pathologie. 2022. ⟨dumas-03664820⟩

Share

Metrics

Record views

0

Files downloads

0