Feminist foreign policy : the case of Mexico - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2021

Feminist foreign policy : the case of Mexico

Abstract

Mexico’s adoption of a feminist foreign policy (FFP) presents implications at international and domestic levels. The prospects of this FFP are considerably high, especially if the policy strikes congruence with the domestic policy. However, existing critique suggests possible loopholes, which may render the FFP ineffective in achieving its objectives. This study aims to evaluate the capacity of a foreign policy to regulate Mexico's gender equality gaps, considering the tremendous failure of its domestic policy to achieve this gender equality regulation. The study employs three theoretical perspectives to explore the basics of Mexican feminist foreign policy. The proponents of feminist theory provide a background overview of the roots of inequality in Mexico and solutions to the inequity. The principles of constructivism theory explore Mexico's understanding of its identity and interest. The theory also explains Mexico's social construction of the meaning of issues like gender inequality that the FFP seeks to address. Globalization approaches to feminism and feminist policies lay out a framework for synthesizing the gender injustices related to globalization. The study employs qualitative research principles supported by the proponents of critical theory. An explorative research design will be adopted to explore historical and thematic literature on the study. The data will be analysed through codes and sorted into theme/code categories to draw meaning.
L’adoption d’une politique étrangère féministe (PEF) au Mexique présente des implications aux niveaux international et national. Les potentialités de cette PEF sont considérablement élevées, surtout si elle est en accord avec la politique intérieure du pays. Cependant, les critiques existantes exprimées à l’égard de la PEF laissent entrevoir de possibles failles qui pourraient la rendre inefficace dans la réalisation de ses objectifs. Cette étude vise à évaluer dans quelle mesure une politique étrangère peut réguler les écarts d’égalité entre les sexes au Mexique, compte tenu de l’échec retentissant de sa politique intérieure pour parvenir à cette régulation de l’égalité entre les sexes. L’étude fait appel à trois perspectives théoriques pour explorer les fondements de la politique étrangère féministe mexicaine. Des chercheuses spécialisées dans la théorie féministe fournissent un aperçu des racines de l’inégalité au Mexique et des solutions à y apporter. Les principes de la théorie du constructivisme permettent d’explorer comment le Mexique comprend son identité et son intérêt. La théorie explique également la manière dont le Mexique construit socialement la signification de questions telles que l’inégalité des sexes que la PEF cherche à traiter. Les approches globales du féminisme et des politiques féministes offrent un cadre pour synthétiser les injustices de genre liées à la mondialisation. L’étude fait appel aux principes de recherche qualitative défendus par les partisans de la théorie critique. Un plan de recherche exploratoire sera adopté pour examiner la documentation historique et la littérature spécialisée portant sur l’étude. Les données seront analysées par le biais de codes et triées en catégories de thèmes/codes pour en tirer du sens.
Fichier principal
Vignette du fichier
DOUMON_Modester_A_Memoire_M2.pdf (1005.85 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03868461 , version 1 (23-11-2022)

Licence

Attribution - ShareAlike

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03868461 , version 1

Cite

Modester A. Doumon. Feminist foreign policy : the case of Mexico. Humanities and Social Sciences. 2021. ⟨dumas-03868461⟩
287 View
410 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More