La chaga : un champignon aux propriétés anticancéreuses : étude bibliographique et approche expérimentale - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2022

Chaga: a mushroom with anticancer properties, bibliographic study and experimental approach

La chaga : un champignon aux propriétés anticancéreuses : étude bibliographique et approche expérimentale

Abstract

Inonotus obliquus (Chaga), is a wood-parasitic fungus used in traditional medicine to treat various diseases. We have developed an HPLC-MS-MS method to quantify betulin, betulinic acid and inotodiol and to compare their concentrations in extracts of French (recently discovered in Normandy), Ukrainian and Canadian Chaga. Among these preparations, the aqueous extract containing these three molecules was chosen to evaluate its cytotoxic activity on human lung adenocarcinoma cells (A549) and human bronchial epithelial cells (BEAS2B). French Chaga contains the most betulin and betulinic acid, while the concentration of inotodiol is higher in Canadian Chaga. Our results showed a cytotoxicity of the aqueous extract of Chaga after 48 and 72 hours of exposure with a greater effect on A549 cells than on BEAS-2B cells (p=0.025 after 48 hours of exposure and p=0.004 after 72 hours of exposure).
Inonotus obliquus (Chaga), est un champignon parasite du bois utilisé en médecine traditionnelle pour traiter diverses maladies. Nous avons développé une méthode de quantification par CLHP-SM-SM pour quantifier la bétuline, l’acide bétulinique et l’inotodiol et comparer leurs concentrations dans des extraits de Chaga français (récemment découvert en Normandie), ukrainien et canadien. Parmi ces préparations, l’extrait aqueux contenant ces trois molécules a été choisi pour évaluer son activité cytotoxique sur des cellules d’adénocarcinome pulmonaire humain (lignée A549) et des cellules épithéliales bronchiques humaines (lignée BEAS-2B). Le Chaga français contient le plus de bétuline et d’acide bétulinique, alors que la concentration d’inotodiol est supérieure dans le Chaga canadien. Nos résultats ont montré une cytotoxicité de l’extrait aqueux du Chaga après 48 et 72 heures d’exposition avec un effet plus important sur les cellules A549 que sur les cellules BEAS-2B (p=0,025 après 48 heures d’exposition et p=0,004 après 72 heures d’exposition).
Fichier principal
Vignette du fichier
GERY-Antoine.pdf (6.93 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03956573 , version 1 (25-01-2023)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03956573 , version 1

Cite

Antoine Géry. La chaga : un champignon aux propriétés anticancéreuses : étude bibliographique et approche expérimentale. Sciences pharmaceutiques. 2022. ⟨dumas-03956573⟩
34 View
982 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More