<i>Vox lectoris, lector in corpore…</i> Lire à voix haute ou à haute voix favoriserait-il l’appropriation des textes littéraires ? - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2022

Vox lectoris, lector in corpore… Lire à voix haute ou à haute voix favoriserait-il l’appropriation des textes littéraires ?

Abstract

La lecture est une activité que l’on pratique enfant, adulte, à l’école et chez soi. L’émergence des diverses formes de lecture en font une activité multimodale mais la difficulté demeure d’accéder à des textes littéraires complexes. Partant de notre expérience auprès d’un public fragile, en décrochage pour raisons médicales, notamment psychiques, nous explorons les diverses formes de lecture oralisées et la lecture à haute voix et analysons à quelles conditions elles peuvent être un appui pour les apprentissages et le développement des élèves comme sujet lecteur.
Fichier principal
Vignette du fichier
RAFFIN DUPONTEIL Claire M2 2022.pdf (9.18 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-04044300 , version 1 (24-03-2023)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-04044300 , version 1

Cite

Claire Raffin-Duponteil. Vox lectoris, lector in corpore… Lire à voix haute ou à haute voix favoriserait-il l’appropriation des textes littéraires ?. Sciences de l'Homme et Société. 2022. ⟨dumas-04044300⟩
52 View
167 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More