Création et évaluation d’un jeu sérieux d’apprentissage de prescription d’antibiotiques en tant qu’outil pédagogique médical appliqué aux étudiants en médecine : “AntibioLab” - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2023

Création et évaluation d’un jeu sérieux d’apprentissage de prescription d’antibiotiques en tant qu’outil pédagogique médical appliqué aux étudiants en médecine : “AntibioLab”

Abstract

Introduction : face à l'essor de l’antibiorésistance bactérienne, l’OMS encourage l’optimisation de la prescription des antibiotiques en médecine. Parallèlement, le jeu sérieux se définit comme un nouvel outil d’apprentissage ludique qui stimule l’intérêt et l’adhésion du participant par son approche pédagogique originale. Objectif : l’objectif de cette étude est de créer un jeu sérieux d’apprentissage de la prescription d’antibiothérapie pour les étudiants de médecine et d’évaluer l’apport pédagogique en connaissance ainsi que son intérêt ludique. Matériel et méthodes : l’étude s’est déroulée en 2 phases : la création du jeu sérieux AntibioLab en prenant compte les règles de création définies dans la littérature. Une étude pilote prospective monocentrique (Clermont-Ferrand) auprès des étudiants de médecine contrôlée contre un groupe d’apprentissage en autonomie afin de déterminer l'acquisition des connaissances à 3 mois par QCMs. Un questionnaire de satisfaction permettait de déterminer l’intérêt des participants et l’aspect ludique du jeu. Résultats : sur les 215 étudiants en DFASM1, 44 étudiants ont été inclus pour le protocole : 24 étudiants dans le groupe joueur (JS) et 20 dans le groupe contrôle. La comparaison de la moyenne des notes aux QCMs à M3 était de 12.9 ± 3.0 dans le groupe JS contre 10.5 ± 2.2 dans le groupe contrôle (p = 0.03), ajusté sur la note initiale à J0 en analyse ANCOVA. Un questionnaire de satisfaction a été distribué à M3 aux étudiants du groupe JS. L’intégralité des étudiants trouve le jeu ludique, le recommanderait à leur collègue et le considère également adapté pour réviser l’infectiologie. Conclusion : cette étude pilote a montré que le jeu sérieux AntibioLab permettait d'améliorer les connaissances en antibiothérapies à 3 mois. Les retours d'expérience des participants concernant les apports ludiques et pédagogiques ont été excellents. Ces éléments sont très encourageants pour l’utilisation d’AntibioLab en enseignement des maladies infectieuses mais nécessiteraient d’être confortés par une étude randomisée de plus grand effectif.
Fichier principal
Vignette du fichier
Thèse CORNU et GUYETANG.pdf (5.31 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-04520253 , version 1 (25-03-2024)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-04520253 , version 1

Cite

Louise Cornu, Vincent Guyetand. Création et évaluation d’un jeu sérieux d’apprentissage de prescription d’antibiotiques en tant qu’outil pédagogique médical appliqué aux étudiants en médecine : “AntibioLab”. Médecine humaine et pathologie. 2023. ⟨dumas-04520253⟩
35 View
13 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More