Intérêts et impacts des couverts à base de messicoles sur la microfaune dans le Nord-Pas-de-Calais - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2014

Intérêts et impacts des couverts à base de messicoles sur la microfaune dans le Nord-Pas-de-Calais

Mathilde Dusart
  • Function : Author

Abstract

In the context of the 2012-2017 National Plan of Action for the messicole plants, the Regional Hunting Federation of Nord – Pas-de-Calais went into partnership with the National Botanic Conservatory of Bailleul to explore the possibility of using hunting fallows as a tool for the conservation of these harvest-dependent plant species. Messicole-based plant cover (cereal-messicole mixtures) were seeded in several parcels and the first scientific studies were made in 2014. The purpose of the study reported here was to consider the interests and impacts of these plant cover on the local microfauna. Window traps, pitfall traps and transects for Lepidoptera were used to sample the microfauna at each site while quadrats were used to sample the vegetation. Results show that the highest diversity of arthropods occurs in the parcels characterized by a sparse and plant-species rich vegetation. Increasing the global number of plant species appears to increase also the number of arthropods that can be eaten by the Grey Partridge chicks (Perdix perdrix), while increasing the number offlowering plant species appears to increase the number of pollinators, notably Lasioglossum spp. However, the methods used in this study provide only an overview of global trends. The entomological value of the plant coverwill depend on many more elements, including its cropping history and its immediate surroundings.
Dans le cadre du Plan National d’Actions 2012-2017 en faveur des plantes messicoles, la Fédération Régionale des Chasseurs du Nord – Pas-de-Calais s’est associée au Conservatoire Botanique National de Bailleul pour étudier la possibilité d’utiliser les jachères cynégétiques comme outil de conservation des ces plantes inféodées aux moissons. Des couverts à base de messicoles (mélanges céréales/messicoles) ont été implantés dans plusieurs parcelles de la région et les premières études scientifiques ont été réalisées en 2014. L’étude présentée ici avait pour objectif d’étudier les intérêts et impacts de ces couverts sur la microfaune locale. Des pièges à vitre, des pièges Barber et des transects Lépidoptères ont été utilisés pour l’échantillonnage de la microfaune, complétés par des quadrats pour l’échantillonnage de la végétation. Les résultats montrent que la plus grande diversité d’arthropodes est obtenue dans les parcelles caractérisées par une végétation peu dense et composée de nombreuses espèces différentes. L’augmentation du nombre total d’espèces végétales semble également accroître le nombre d’arthropodes pouvant être ingérés par les poussins de Perdrix grise (Perdix perdix), tandis que l’augmentation du nombre d’espèces végétales fleuries semble accroître le nombre de pollinisateurs, notamment les Lasioglosses (Lasioglossum spp.). Cependant, les méthodes utilisées dans cette étude ne permettent que de donner des tendances générales. La valeur entomologique du couvert dépendra de nombreux autres éléments tels que son historique et son environnement proche.
Fichier principal
Vignette du fichier
2014 Dusart Mathilde.pdf (2.96 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-01095876 , version 1 (16-12-2014)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01095876 , version 1

Cite

Mathilde Dusart. Intérêts et impacts des couverts à base de messicoles sur la microfaune dans le Nord-Pas-de-Calais. Sciences agricoles. 2014. ⟨dumas-01095876⟩
250 View
518 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More