La Princesse de Clèves est une oeuvre sans avenir

Résumé : L'étude de la discussion qui prend forme, dans Le Mercure Galant et dans des ouvrages théoriques, en 1678, autour de La Princesse de Clèves fraîchement parue et l'étude de la polémique provoquée, dans les années 2000, par les propos de Nicolas Sarkozy, conduisent à s'interroger sur la possibilité pour une oeuvre littéraire de faire sens quand son univers de référence a été aboli par le passage du temps. Que reste-t-il du fonctionnement mimétique, qui fondait pour Platon la pertinence du commentaire des oeuvres, c'est-à-dire en quelque manière la critique interprétative, quand le réel qui informe l'oeuvre passée a cessé d'exister ? L'hypothèse de ce mémoire est que la critique littéraire substitue, par les réseaux de la langue, un nouvel univers de référence à l'oeuvre ancienne, grâce à sa confrontation avec d'autres textes, philosophiques ou littéraires eux-mêmes.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [108 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00626756
Contributor : Bibliothèque Lettres Uga <>
Submitted on : Tuesday, September 27, 2011 - 9:03:35 AM
Last modification on : Thursday, February 28, 2019 - 1:28:50 AM
Long-term archiving on : Monday, December 5, 2016 - 3:54:58 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00626756, version 1

Citation

François-Ronan Dubois. La Princesse de Clèves est une oeuvre sans avenir. Littératures. 2011. ⟨dumas-00626756⟩

Share

Metrics

Record views

810

Files downloads

3311