Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Les politiques publiques françaises confrontées au phénomène de métropolisation : évolution ou révolution ?

Résumé : La métropolisation pourrait être définie comme la concentration des populations, des richesses et du pouvoir décisionnel dans les villes. Le phénomène, qui tend à s'accélérer ces dernières années, impose aux aires métropolitaines de trouver une réponse à deux enjeux majeurs : assurer un développement équilibré de la ville et de sa population, répondre aux enjeux de la compétitivité et du développement économique dans un contexte de mondialisation croissante. Les politiques publiques françaises ont tenté de mettre au point des structures capables de prendre en compte ce phénomène et de tirer parti de ces forces. Cela s'est traduit principalement par la mise en place de deux stratégies. La première a consisté à créer des structures plus à même de gérer les villes et leurs périphéries par le biais de l'intercommunalité. La seconde a consisté à utiliser le vaste réseau de villes moyennes français pour compenser le manque de grandes aires urbaines par le biais de la coopération métropolitaine. L'aboutissement de ces deux stratégies se retrouve dans les deux nouveaux statuts issus de la réforme des collectivités territoriales de 2010 : la "métropole" et le "pôle métropolitain".
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00656154
Contributor : Droit Utln <>
Submitted on : Tuesday, January 3, 2012 - 4:19:57 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:37:44 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, December 13, 2016 - 7:41:40 PM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00656154, version 1

Collections

Citation

Johannes Gillard. Les politiques publiques françaises confrontées au phénomène de métropolisation : évolution ou révolution ?. Droit. 2011. ⟨dumas-00656154⟩

Share

Metrics

Record views

495

Files downloads

709