Amélioration de la prescription médicamenteuse en gériatrie‎ : application d'outils d'aide à la prescription au Centre Hospitalier de la Région d'Annecy et stabilité de ces prescriptions en ambulatoire - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2011

Amélioration de la prescription médicamenteuse en gériatrie‎ : application d'outils d'aide à la prescription au Centre Hospitalier de la Région d'Annecy et stabilité de ces prescriptions en ambulatoire

Abstract

Notre objectif est l'amélioration de la prescription médicamenteuse en gériatrie, à l'hôpital et en ville, à travers l'élaboration et la diffusion d'outils utilisables en routine, d'actions de formation à la prévention de la iatrogénie et le dialogue avec les médecins traitants. Nous avons réalisé une étude "avant/après" dans deux unités du service de Gériatrie du Centre Hospitalier de la Région d'Annecy. Notre étude a montré un changement significatif (p<0,05) au CEG dans la recherche de certaines informations nécessaires au "bien prescrire" chez le sujet âgé Ces changements espérés n'ont pas été retrouvés au CSG. Le taux global de PIM/PPO est de 40,2%/38,4%, ce qui pour ce dernier chiffre est inférieur aux données de la littérature. L'application de certains critères du MAI (indication présente, absence de contre-indication et d'interaction médicamenteuse) montre que pour certaines classes médicamenteuses les indications sont absentes, alors qu'elles ont un potentiel iatrogène important: les antidépresseurs et les antiagrégants plaquettaires sont les principaux concernés. L'application de STOPP START fait ressortir certaines classes thérapeutiques plus touchées par les prescriptions potentiellement inappropriées : les antiagrégants plaquettaires (misuse, overuse et underuse), les benzodiazépines, les α-bloquants, les traitement de l'ostéoporose. Ces classes thérapeutiques dépistées ici comme les plus à risque pourraient constituer la cible de travaux ultérieurs. L'enquête sur la stabilité des modifications thérapeutiques hospitalières montre un taux de suivi de 86% à 3 mois et les principaux freins à l'application de ces recommandations sont constitués par le manque d'adhésion du patient ou de l'entourage, et le désaccord du généraliste.
Fichier principal
Vignette du fichier
2011GRE15126_mivielle_claire_1_D_.pdf (7.5 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00656213 , version 1 (04-01-2012)

Identifiers

Cite

Claire Mivielle. Amélioration de la prescription médicamenteuse en gériatrie‎ : application d'outils d'aide à la prescription au Centre Hospitalier de la Région d'Annecy et stabilité de ces prescriptions en ambulatoire. Médecine humaine et pathologie. 2011. ⟨dumas-00656213⟩
163 View
790 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More