La ville apaisée, vers une pacification de la circulation des espaces publics urbains au regard de deux projets de ville : Bourgoin-Jallieu et Annemasse - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2012

La ville apaisée, vers une pacification de la circulation des espaces publics urbains au regard de deux projets de ville : Bourgoin-Jallieu et Annemasse

Gaëlle Liraud
  • Function : Author

Abstract

Public spaces in cities have seen their landscape change over time. Originally, they are meeting and sharing places where pedestrians are free for moving. But, they have become the privileged place of motorized transports, more particularly cars which occupy a large space. For over fifty years, the development of public spaces has been centered around this mode of transport and space-consumer leaving no space for non-motorized users. The social dimension of public spaces was cleared for the benefit of the circulation function. Deal with current issues (environment, safety, accessibility), a trend reversal is noticed. The living environment has become a key point in projects. The car is now more streamlined and circulation limited. Planning policies of public spaces want to offer to the users living spaces, reflecting an identity, a city dynamism and a certain quality of life. The objective of this study is to understand how the landscape of public spaces has changed, why the interaction between different users become more complex and what are now the options to achieve calm cities with the example of two projects for improving urban public spaces in the cites of Bourgoin-Jallieu (38) and Annemasse (74).
Les espaces publics urbains ont vu leur paysage évoluer au cours du temps. Lieux de rencontre et de partage à l'origine et de liberté pour les piétons, ils sont devenus le lieu privilégié des transports motorisés et notamment des voitures qui occupent une place considérable. Depuis plus de cinquante ans, l'aménagement des espaces publics a été centré autour de ce mode de transport consommateur d'espace et ne laissant plus de place pour des usagers non motorisés. La dimension sociale des espaces publics s'est effacée au profit de la fonction de circulation. Face aux enjeux actuels (environnement, sécurité, accessibilité), un renversement des tendances est constaté. Le cadre de vie est devenu un point essentiel dans les projets d'aménagement. La place de la voiture est désormais rationnalisée et sa circulation davantage limitée. Les politiques d'aménagement des espaces publics souhaitent offrir aux usagers des espaces à vivre, reflet d'une identité, d'un dynamisme des villes et d'une certaine qualité de vie. L'objectif de cette étude est de comprendre comment le paysage des espaces publics a évolué, pourquoi l'interaction entre les différents usagers s'est complexifiée et quels sont aujourd'hui les moyens d'action possibles pour parvenir à apaiser les villes au regard de deux projets de requalification des espaces publics urbains : Bourgoin-Jallieu (38) et Annemasse (74).
Fichier principal
Vignette du fichier
GaA_lle_Liraud_Ville_apaisA_e_2012.pdf (20.85 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00738832 , version 1 (05-10-2012)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00738832 , version 1

Cite

Gaëlle Liraud. La ville apaisée, vers une pacification de la circulation des espaces publics urbains au regard de deux projets de ville : Bourgoin-Jallieu et Annemasse. Sciences agricoles. 2012. ⟨dumas-00738832⟩
144 View
995 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More