Construction d'un modèle mental au cours d'une activité de résolution de problème : l'application du théorème de Pythagore - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2012

Construction d'un modèle mental au cours d'une activité de résolution de problème : l'application du théorème de Pythagore

Abstract

A mental model is a representation of the surrounding world, created by the human mind, who allows the construction of a certain reality, of mental simulations. These representations can be propositions, images or a group of neurons. The aim of this study was to provide a better understanding of how a mental model is constructed by our mind in a geometrical problem, involving the Pythagoras's theorem. We studied two variables : the type of wording and the typicality of shapes. We wanted to study if having a drawing of the shape with the wording could help for the construction of a correct mental model. Two groups of pupils in troisième (highest class in French high school) were asked to resolve geometrical problems : 11 pupils had wording of exercises with the shape drawing while 12 other pupils just had the wording (just text). The outcome showed a positive effect of the association of drawing with the text to help resolve the problem. The results also showed an effect of typicality of the shapes : problems involving a shape with a strong typicality level were easily resolved. Finally, we showed that a mental model can be saved in episodic memory and help in the construction of an other mental model.
Un modèle mental est une forme de représentation des connaissances comme étant la façon naturelle par laquelle l'esprit humain construit la réalité, en conçoit des simulations mentales. Elles peuvent être représentées par un ensemble de propositions, un ensemble d'images ou même un réseau de neurones. L'objectif de la présente recherche était de mieux comprendre la construction d'un modèle mental lors de la résolution de problème. Les problèmes étaient de résoudre des exercices de géométrie suivant la propriété du théorème de Pythagore. Afin d'expliquer au mieux la construction d'un modèle mental, nous nous sommes intéressé à plusieurs variables dont la combinaison de deux éléments que sont les énoncés des exercices et la typicité des figures géométriques. Le but était de voir si l'association d'un énoncé d'exercice avec une figure géométrique a un effet bénéfique sur la construction d'un modèle mental. Deux groupes de sujets d'une classe de troisième étaient placés dans une situation de résolution de problème, un groupe de 11 élèves possédant l'énoncé texte associé à une figure géométrique et un groupe de 12 élèves ne possédant que l'énoncé texte. Les résultats ont mis en évidence un effet bénéfique de la présence de figures géométriques associée à un énoncé texte lors de la résolution de problème. On a montré les effets du degré de typicalité des figures géométriques, à savoir que plus les figures géométriques sollicitées ont un haut degré de typicalité par rapport à la situation de problème, plus cela est bénéfique à la résolution. Enfin nous avons confirmé qu'un modèle mental peut être stocké en mémoire épisodique et ainsi aider à la construction d'un modèle mental.
Fichier principal
Vignette du fichier
Pigache_William_2012.pdf (1.36 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00765214 , version 1 (14-12-2012)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00765214 , version 1

Cite

William Pigache. Construction d'un modèle mental au cours d'une activité de résolution de problème : l'application du théorème de Pythagore. Education. 2012. ⟨dumas-00765214⟩
145 View
1288 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More