Les doigts : une collection témoin privilégiée pour représenter les nombres - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2012

Les doigts : une collection témoin privilégiée pour représenter les nombres

Abstract

L'objectif de ce travail est de trouver des axes de réponses à la question suivante : en quoi les doigts sont-ils une collection témoin privilégiée pour représenter les nombres ? Ce document comporte d'abord une partie théorique qui contient la définition de la notion de base et l'histoire de toutes celles qui existent. Ceci montre que ces bases ont quasiment à chaque fois une origine anthropomorphique. La base dix, qui est celle que la civilisation occidentale utilise aujourd'hui, sera abordée plus particulièrement dans un deuxième point. La deuxième partie, plus pédagogique, est destinée à l'élaboration d'une séance en classe. L'hypothèse de départ est que les doigts sont une collection témoin privilégiée pour représenter les nombres et comprendre notre système de numération. Les données recueillies sur le terrain lors d'une séance en grande section permettront de répondre à la question de départ et de vérifier cette hypothèse. Les conclusions établiront le fait que les doigts ne sont finalement peut-être pas si faciles à utiliser pour des enfants.

Domains

Education
Fichier principal
Vignette du fichier
PAILLARD_Anais.pdf (14.05 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

dumas-00782629 , version 1 (30-01-2013)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00782629 , version 1

Cite

Anaïs Paillard. Les doigts : une collection témoin privilégiée pour représenter les nombres. Education. 2012. ⟨dumas-00782629⟩
252 View
2489 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More