Les écritures du "moi" et l'approche de l'Histoire à travers le cas de la Guerre Civile Espagnole dans l'autobiographie et l'autofiction - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2012

Les écritures du "moi" et l'approche de l'Histoire à travers le cas de la Guerre Civile Espagnole dans l'autobiographie et l'autofiction

Abstract

L'Histoire, à la différence de la Littérature, relève d'une étude d'évènements passés, en principe objective. La Littérature, quant à elle, se fait généralement témoin de l'Histoire. Les témoignages étant rarement impartiaux, l'art littéraire joue un rôle inévitablement subjectif dans la culture. Tout particulièrement dans les différents types d'écriture du "moi", les auteurs - narrateurs et personnages de leurs œuvres - retranscrivent une vision du monde propre à leurs expériences personnelles. Dans cette étude, nous avons priorisé le domaine de l'écriture intime dans le cadre d'une littérature républicaine franco-espagnole postérieure à la Guerre Civile Espagnole. L'objectif recherché est de retracer tout d'abord les expériences narrées par chaque auteur afin de les analyser, puis de constater de quelle manière ces auteurs s'approchent le plus de la réalité historique. Notre choix portant spécialement sur l'autobiographie et l'autofiction, notre travail est de parvenir à trancher entre les vérités personnelles et la fiction face à l'objectivité. L'autobiographie qui respecte un "pacte de vérité" ne s'engage-t-elle pas à une plus grande étroitesse avec la réalité historique ? Ou au contraire, la fiction prenant relativement plus de distance avec les opinions de l'auteur, ne permet-elle pas une valeur historique plus objective ? Quoiqu'il en soit, que l'écriture soit proche ou distante de son auteur, les œuvres rétrospectives mettent toutes en jeu les compétences de la mémoire. Ainsi, malgré sa volonté de véracité, l'écrivain peut-il renvoyer un témoignage complet de son vécu ? Du vécu d'autrui ? Cette recherche a évidemment pour but de répondre à ces questions, de les éclairer, tout en retraçant le passé douloureux des victimes. Afin de comprendre celui-ci, nous devons impérativement exposé le contexte sociopolitique de la Guerre Civile, les épreuves endurées par nos auteurs ainsi que les conséquences psychologiques auxquelles elles les condamnent. C'est à travers cette clarification que nous parviendrons à définir leur choix pour un genre littéraire spécifique ainsi que le degré de subjectivité de leurs ouvrages.
Fichier principal
Vignette du fichier
2011-2012_Marion_Borsotti_M1.pdf (1.38 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00830945 , version 1 (06-06-2013)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00830945 , version 1

Cite

Marion Borsotti. Les écritures du "moi" et l'approche de l'Histoire à travers le cas de la Guerre Civile Espagnole dans l'autobiographie et l'autofiction. Littératures. 2012. ⟨dumas-00830945⟩
346 View
497 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More