Présence d'un "travail épique" au sein d'<i>Incendies</i> de Wajdi Mouawad - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Présence d'un "travail épique" au sein d'Incendies de Wajdi Mouawad

Abstract

Wajdi Mouawad est aujourd'hui un dramaturge incontournable sur la scène contemporaine, notamment avec la pièce Incendies, créée en 2003. Dans Incendies comme dans plusieurs autres de ses pièces, Mouawad met en scène la violence contemporaine, violence par ailleurs omniprésente dans le théâtre actuel. La critique a d'ailleurs parfois reproché au dramaturge son style cru, la récurrence de thèmes tels que l'inceste, le viol, le meurtre, recette efficace pour bouleverser le spectateur. Certes, les pièces de Mouawad sont prenantes, bouleversantes, mais le dialogue qu'elles entretiennent avec le monde, leur faculté de formuler des questions grâce à la fiction dépasse ce qui serait une volonté de choquer gratuitement ou même, de choquer gratuitement le spectateur pour éveiller sa conscience, l'amener à réagir - comme le fait un Edward Bond. Notre étude prend appui sur le concept de "travail épique", concept créé par Florence Goyet, qui permet de distinguer dans la pièce Incendies une véritable réflexion sur le monde contemporain. La guerre est ici la métaphore d'une crise, elle place les personnages dans des situations délicates, les amenant à faire des choix : c'est ici que commence le travail du texte.
Fichier principal
Vignette du fichier
PRICOT_Manon_M1_RECH_2013_DUM.pdf (1.16 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

dumas-00841169 , version 1 (04-07-2013)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00841169 , version 1

Cite

Manon Pricot. Présence d'un "travail épique" au sein d'Incendies de Wajdi Mouawad. Littératures. 2013. ⟨dumas-00841169⟩
679 View
81379 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More