Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Fête et culte de Saint Jean-Baptiste à la fin de l'époque médiévale

Résumé : Le culte des saints connaît un accroissement exponentiel au XIIIe siècle. Ce mémoire, à travers l'exemple de saint Jean-Baptiste, tente d'identifier les modalités et les ressorts de ce phénomène ainsi que les enjeux et les effets qu'il suscite. La période qui s'étend du XIIIe au XVe siècle se caractérise par une réappropriation, orchestrée par l'Église, de pratiques païennes en vue de mieux christianiser les croyances afin d'asseoir sa puissance et étendre toujours plus son pouvoir sur la masse des fidèles. Le développement et la diffusion croissante du genre littéraire des Vies de saints ou légendiers participent de ce processus. Le cas de la Légende Dorée de Jacques de Voragine démontre avec force comment l'Église a su teinter d'un vernis chrétien d'anciennes pratiques plus ou moins superstitieuses, les rendant dès lors acceptables et les encourageant même. Ainsi, cette œuvre contribue à la propagation de la dévotion et du culte des saints dans tout l'Occident chrétien. Ceci renforce dès lors l'ampleur des croyances liées aux saints et des pratiques religieuses que celles-ci engendrent. Ces derniers sont fêtés fastueusement en guise de remerciement des grâces qu'ils procurent, tel saint Jean-Baptiste en tant que saint Patron de Florence. L'étude de ce saint particulier - précurseur et annonciateur du Christ, prophète et modèle d'ascétisme, ou encore premier des martyrs - atteste donc que le culte des saints est un instrument de maîtrise dans la main de l'institution ecclésiastique dont la puissance se trouve dévoyée en une exaltation du pouvoir politique au cours du XVe siècle au sein de la cité florentine. En outre, ce travail révèle combien l'iconographie est un autre vecteur de divulgation des croyances, support de dévotion, reflet de l'interprétation sélective de la vie des saints et de leurs caractéristiques propres, orientant ainsi la vision des fidèles. Ce travail s'intéresse par conséquent à la réception des œuvres littéraires et iconographiques à vocation religieuse, à la dimension sociale de la dévotion, du culte et de la fête de saint Jean-Baptiste.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [14 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00846811
Contributor : Uga Ufr Arsh <>
Submitted on : Saturday, July 20, 2013 - 7:52:59 PM
Last modification on : Tuesday, May 11, 2021 - 11:36:17 AM
Long-term archiving on: : Monday, October 21, 2013 - 4:26:31 AM

File

 Restricted access
To satisfy the distribution rights of the publisher, the document is embargoed until : jamais

Please log in to resquest access to the document

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00846811, version 1

Collections

Citation

Flore Gouttefargue Tanich. Fête et culte de Saint Jean-Baptiste à la fin de l'époque médiévale. Histoire. 2013. ⟨dumas-00846811⟩

Share

Metrics

Record views

715