Trois œuvres musicales emblématiques de la résistance des musiciens juifs tchèques, dans le ghetto de Theresienstadt (1941-1944)

Résumé : Le ghetto de Terezin (Tchécoslovaquie) fut le théâtre de la plus grande mystification artistique de l'Allemagne nazie. Situé au nord de Prague, ce ghetto servit de propagande à l'intention de la communauté internationale, visant à rassurer le monde entier sur le sort enviable réservé à la communauté juive vivant sur le territoire du IIIe Reich.
De fait, alors que la propagande nazie en Allemagne et dans les territoires envahis et annexés visait à bannir toute musique de compositeurs juifs ou nationalistes, alors que la musique mise à l'honneur était celle de Richard Wagner et celle des musiciens allemands du passé, les artistes détenus dans la partie ghetto du camp de Terezin bénéficièrent de conditions de vie "correctes" et purent composer et interpréter toutes sortes d'œuvres dans le style de musique qui leur convenait : aussi bien de la musique klezmer que des chants bibliques, de la musique moderne ou "dégénérée", de la musique de jazz et de cabaret.
Pour autant, les musiciens ne se contentèrent pas de composer "pour composer" : ils le firent souvent dans une optique de résistance. Ce mémoire propose de décrypter certains moyens littéraires et musicaux utilisés à cette fin dans trois œuvres magistrales : le Requiem de Giuseppe Verdi, l'opéra pour enfants Brundibar d'Hans Krasa et l'opéra Der Kaiser von Atlantis de Viktor Ullmann.
Une visite du camp fut organisée pour la Croix-Rouge Internationale, le 23 juin 1944. Les compositeurs mentionnés dans ce travail furent tous déportés le 16 octobre 1944 vers le camp d'extermination d'Auschwitz d'où ils ne revinrent pas.
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00876150
Contributeur : Uga Ufr Arsh <>
Soumis le : mercredi 23 octobre 2013 - 21:33:17
Dernière modification le : vendredi 15 avril 2016 - 07:37:00
Document(s) archivé(s) le : vendredi 7 avril 2017 - 17:58:56

Fichier

 Accès restreint
Fichier visible le : 2024-12-31

Connectez-vous pour demander l'accès au fichier

Identifiants

  • HAL Id : dumas-00876150, version 1

Collections

Citation

Marie-Anne Cohu-Cabaret. Trois œuvres musicales emblématiques de la résistance des musiciens juifs tchèques, dans le ghetto de Theresienstadt (1941-1944). Histoire. 2013. <dumas-00876150>

Partager

Métriques

Consultations de la notice

511