Synthèse d'essais de longue durée en grandes cultures comparant deux engrais azotés minéraux : ammonitrate et urée - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Synthèse d'essais de longue durée en grandes cultures comparant deux engrais azotés minéraux : ammonitrate et urée

Marine Boury
  • Function : Author

Abstract

Precise nitrogen fertilization is an important issue to limit environmental impacts of crop production. This study analyses the effect of the type of fertilizer (ammonium nitrate and urea) for a common crop rotation of rapeseed-wheat-barley. The network of trials from 2002 to 2012 highlights an annual effect well documented but also a past effect, receiving less attention, of the type of fertilizer applied on the past crop. The effects of the type of fertilizer are quantified on yield, protein or oil content and on the nitrogen taken up by grains or the whole plant in 52 situations with response curves to nitrogen. Several statistical methods are used to estimate the intensity of the effect of ammonium nitrate both on the frequency of significant responses and on the magnitude of the difference with urea. For all variables the system effect adding annual and past effects of ammonium nitrate shows the most important differences. However, the variability of these effects is important and it could not be explained by factors like crop, type of soil or climatic conditions. With no predictive model available for the effect of fertilizer type, it is necessary to be very careful on applying an increase of the nitrogen dose for urea to cancel the difference of yield between the two fertilizers.
La maîtrise de la fertilisation azotée est un enjeu majeur dans la réduction des impacts environnementaux de l'agriculture. Cette étude analyse l'effet de la forme de l'engrais azoté solide, ammonitrate et urée, sur une rotation colza-blé-orge. Le réseau d'essais en place de 2002 à 2012 distingue l'effet annuel classiquement étudié et l'effet passé peu étudié de la forme d'azote apportée sur la culture précédente. Les effets de la forme d'azote sont mis en évidence sur le rendement, la teneur en protéines ou en huile et sur l'azote absorbé par les grains et la plante entière à partir d'un jeu complet de courbes de réponses sur 52 situations. Plusieurs méthodes statistiques sont combinées pour évaluer l'intensité de l'effet de la forme ammonitrate, à la fois en fréquence de réponses significatives, et en importance de l'écart avec l'urée. Pour toutes les variables, l'écart en faveur de l'ammonitrate le plus important est obtenu par l'effet système qui cumule l'effet passé (forme d'azote sur le précédent) et l'effet annuel (forme sur la culture). Néanmoins, la variabilité de ces effets est importante et n'a pas pu être expliquée par un effet culture, type de sol ou climat. En l'absence d'un modèle prédictif, il convient d'être prudent sur l'application d'un taux d'augmentation de la dose d'azote en urée calculé pour annuler l'écart de rendement entre les deux formes.
Fichier principal
Vignette du fichier
2013_BOURY_Marine_SPV.pdf (2.66 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00904784 , version 1 (15-11-2013)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00904784 , version 1

Cite

Marine Boury. Synthèse d'essais de longue durée en grandes cultures comparant deux engrais azotés minéraux : ammonitrate et urée. Sciences agricoles. 2013. ⟨dumas-00904784⟩
453 View
1617 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More