Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Apport de l'EOS pour la planification préopératoire des scolioses idiopathiques de l'adolescent

Résumé : Introduction : L’étude de la flexibilité préopératoire des scolioses idiopathiques de l’adolescent (SIA) est essentielle pour classifier les courbures, déterminer leur structuralité et choisir les niveaux de fusion au cours de la planification préopératoire. Les clichés en inclinaison et en traction représentent les examens de référence, mais la stéréoradiographie basse dose offre de nouvelles perspectives. Le but de ce travail était d’étudier la faisabilité de deux nouveaux tests d’évaluation de la flexibilité préopératoire dans l’EOS® et de les comparer aux examens de référence. Matériels et méthodes : Tous les patients ayant bénéficié d’une évaluation préopératoire entre avril 2012 et janvier 2013 dans le cadre d’une SIA ont été inclus de façon prospective. Le bilan comprenait une radiographie EOS® debout face/profil, un cliché en traction sans anesthésie sur cadre de Cotrel, des clichés en inclinaison latérale en position couchée, un cliché en suspension dans l’EOS® et des clichés en inclinaison latérale debout dans la cabine EOS®. La dose d’irradiation était mesurée pour chacun des tests. Une échelle visuelle analogique a été utilisée pour évaluer la tolérance respective de la traction et de la suspension, la force de traction a été enregistrée à chaque fois. La réductibilité 2D de l’angle de Cobb était mesurée en traction, en suspension et sur les deux types de d’inclinaison latérale. Les paramètres sagittaux et axiaux, réductibilité de la rotation de la vertèbre apicale (RVA) de chaque courbure étaient mesurés grâce aux reconstructions 3D EOS®. Résultats : Les résultats portent sur 50 patients inclus dans l’étude. La dose d’irradiation était 8 fois moins importante lors de la suspension que lors de la traction et 5 fois moins importante lors des inclinaisons latérales EOS. La force de traction appliquée était de 80% du poids du corps en suspension et de 23% en traction. L’EVA moyenne en suspension était de 5.6 (+/- 2.1) contre 3.1 (+/- 1.9) en traction. Aucune différence significative n’a pu être mis mise en évidence pour la réductibilité de l’angle de Cobb entre les clichés en inclinaison latérale debout dans l’EOS et ceux en position couchée. Concernant le test en suspension dans l’EOS, la réductibilité dans le plan frontal des courbures thoraciques supérieures et inférieures était identiques quelque soit le type de déformation selon la classification de Lenke à celle obtenue lors de la traction. La courbure lombaire se réduisait mieux sur la traction pour les courbures Lenke 5 et 6. La traction était toujours supérieure pour la réduction de l’angle ilio-lombaire. L’analyse du plan axial en suspension a permis de révéler l’absence de corrélation entre la réductibilité de la RVA et celle de l’angle Cobb. La suspension permettait d’analyser la réductibilité dans le plan sagittal et la détermination d’un indice de flexibilité sagittal de la cyphose globale et de la cyphose proximale T1-T4. Conclusion : Les clichés en inclinaison latérale debout dans la cabine EOS® apportent les mêmes résultats que les clichés réalisés en position couchée en étant 5 fois moins irradiant. Ils devraient donc être utilisés en routine clinique. La suspension 3D est un test faisable et reproductible. Elle offre de nouvelles informations sur la réductibilité de la déformation dans le plan axial et sagittal qui pourront faire partie d’une nouvelle classification 3D des SIA.
Complete list of metadata

Cited literature [42 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01157846
Contributor : Université Paris Descartes - Scd <>
Submitted on : Thursday, May 28, 2015 - 4:28:54 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:42:48 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, September 15, 2015 - 7:57:14 AM

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01157846, version 1

Citation

Caroline Hirsch. Apport de l'EOS pour la planification préopératoire des scolioses idiopathiques de l'adolescent. Médecine humaine et pathologie. 2013. ⟨dumas-01157846⟩

Share

Metrics

Record views

248

Files downloads

49