Syndrome de l'artère poplitée piégée: à propos d'une série de 14 patients opérés dans le service de chirurgie vasculaire de l'hôpital Pellegrin de novembre 1998 à décembre 2013

Résumé : Objectif : évaluer le suivi à moyen et long terme après un traitement chirurgical d’un syndrome de l’artère poplitée piégée(SAPP) d’un point de vue clinique et fonctionnel sur la satisfaction générale des patients. Matériel et méthodes • Il s’agit d’une étude rétrospective des 14 patients traités chirurgicalement au CHU de Bordeaux Pellegrin dans le service de chirurgie vasculaire entre novembre 1998 et décembre 2013. L’étude s’est faite sur dossier et également à partir d’un questionnaire téléphonique auquel 12 patients ont répondu. • Il a été étudié les caractéristiques des patients, la période entre l’apparition des symptômes et le diagnostic, les procédures chirurgicales et on a évalué le suivi clinique (symptômes, suites chirurgicales), paraclinique (évaluation de la vascularisation des MI opérés par doppler) et fonctionnel (reprise sportive). Résultats • 14 patients (13 hommes, 1 femme) ont été opérés d’un SAPP avec 18 MI opérés et 19 libérations (1 MI opérée 2 fois), ils avaient de 18 à 49 ans (moyenne= 29.4 ans, médiane=29 ans). Le SAPP était bilatéral aux examens dans 13 cas sur 14(92.9%) et la chirurgie a été bilatérale chez 5 patients. Les patients sont majoritairement à faible risque cardiovasculaire (11 n’ont aucun ou un seul FDRCV, 2 ont 2 FDRCV et 1 seul cumule 3 FDRCV). 6 patients ont un autre antécédent lié au sport : 3 syndromes des loges chronique, 4 pathologies ostéo-articulaires. 13 patients sont sportifs, 1 est sédentaire. Les sports pratiqués sont : course à pied à 36%(9), vélo et rugby à 16% chacun (4), football à 12%(3), tennis et natation à 8% (2), basket à 4 %(1). • Le mode de révélation est chronique (douleur, crampe, gêne) chez 12 patients et ischémique aigu pour 2. Le délai de prise en charge est en moyenne de 18 mois. Les examens pratiqués ont été : écho-doppler, angioTDM+/IRM en dynamique. 3 patients avaient une complication vasculaire (1 avec un anévrysme avec embolisation distale, 1 avec une thrombose poplitée, 1 avec une thrombose poplitée et tibiale postérieure du coté non opéré). • La voie d’abord chirurgicale est postérieure chez tous les patients, il y a eu libération chez tous, revascularisation pour 2 (2 pontages, 1 mise à plat d’anévrysme). La durée d’hospitalisation était de 5.9 jours en moyenne. Il a été trouvé 5 pièges anatomiques vrais et 9 fonctionnels. • L’arrêt sportif était de 22.5 semaines, si reprise; 3 sur 12 ont eu des douleurs postopératoires nécessitant un antalgique de palier 2 ou 3, il y a eu 1 cas d’infection de cicatrice, 2 hématomes (dont 1 du à l’aponévrotomie concomitante), une phlébite. Au niveau fonctionnel, 8 patients sur 12 interrogés ont repris le sport, 3 n’ont pas repris pour diverses raisons et un autre parce qu’il était sédentaire. 8 sur 12 interrogés sont satisfaits, 10 referaient l’intervention s’il le fallait. Discussion • Les résultats fonctionnels de la chirurgie sont mitigés : bon résultat lorsque la douleur est liée au SAPP seul. La chirurgie en cas de piège anatomique apparait nécessaire en raison du risque de complications artérielles à long terme et in fine du risque d’amputation si pas d’intervention. • La libération des pièges anatomiques vrais semble donner de meilleurs résultats car les 5 n’ont plus les douleurs du SAPP. Les 9 patients restants plutôt souffrant de SAPP fonctionnel ont des résultats variables.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [31 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01262811
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : mercredi 27 janvier 2016 - 11:27:14
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:31:23
Document(s) archivé(s) le : jeudi 28 avril 2016 - 11:17:28

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01262811, version 1

Collections

Citation

Vanessa Martin. Syndrome de l'artère poplitée piégée: à propos d'une série de 14 patients opérés dans le service de chirurgie vasculaire de l'hôpital Pellegrin de novembre 1998 à décembre 2013. Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01262811〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

110

Téléchargements de fichiers

5469