La pharmacie de l'oubli. Essai sur l'existence, la latence, et la passivité

Résumé : L’oubli ne saurait être conceptuellement évacué comme l’opposé symétrique de la mémoire. L’histoire de la philosophie a pourtant eu la fâcheuse tendance à n’en donner qu’une définition négative – voire à l’oublier complètement. À la recherche de sa positivité, nous explorons les champs scientifiques qui l’ont entrepris. Mais il semble toujours échapper au regard. La phénoménologie même est impropre à l’étudier comme tel ; la psychanalyse le touche sans le saisir entièrement. Il est la latence au beau milieu de notre existence, la passivité de notre activité. Comparant son hermétisme à celui du pharmakon platonicien, nous entreprenons une herméneutique de l’oubli qui doit décrire sa participation à l’identité narrative et à la configuration subjective et intersubjective du temps.
Type de document :
Mémoires
Philosophie. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [85 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01428207
Contributeur : Paris 1 Panthéon-Sorbonne - Ufr Philosophie <>
Soumis le : vendredi 6 janvier 2017 - 12:34:39
Dernière modification le : vendredi 29 septembre 2017 - 11:49:28
Document(s) archivé(s) le : vendredi 7 avril 2017 - 13:30:14

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01428207, version 1

Citation

Robin Renaud. La pharmacie de l'oubli. Essai sur l'existence, la latence, et la passivité. Philosophie. 2016. 〈dumas-01428207〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

381

Téléchargements de fichiers

605