Hyperparathyroïdie post transplantation rénale : déterminants et conséquences sur la fonction du greffon et le métabolisme osseux

Résumé : Les troubles phospho-calciques post transplantation rénale (TR) sont fréquents et en rapport avec une hyperparathyroïdie (HPT) autonomisée développée au stade d’IRC terminale. L’objet de ce travail consiste en l’analyse rétrospective des déterminants et des conséquences de l’HPT sur la fonction rénale et le métabolisme osseux, 3 et 12 mois après TR. Les patients ayant une élévation de la PTH 2aire à une carence en vitamine D ou une IRC sévère étaient exclus. A M3, 39 patients avaient une relation Ca/PTH normale (groupe Nx), et 35 présentaient une HPT autonomisée (groupe HPT), confirmant l’importante prévalence du trouble. Les facteurs explicatifs de ce trouble étaient la prise de cinacalcet avant TR et une durée de dialyse supérieure à 6 mois. A M12 le DFG mesuré dans le groupe HPT était de 20 % inférieur à celui du groupe Nx (44,4 ± 14,6 vs 53,8 ± 16,9 ml/min/1.73m2; p = 0,01). En analyse multivariée, l’HPT autonomisée était, avec le rejet, le seul facteur expliquant un DFG < 40 ml/min/1.73m2 à M12. L’effet de l’HPT sur la fonction rénale pourrait être du à des lésions de néphrocalcinose microscopique présentes chez 24 % des patients du groupe HPT contre 3 % dans le groupe Nx. L’analyse des déterminants de l’élévation de la PTH a permis d’individualiser un groupe minoritaire de patients (11 % de ceux avec PTH > 65 pg/ml), non classés dans les groupes HPT et Nx, présentant à M3 une HPT 2aire à calcémie normale basse avec hypocalciurie, sans carence en vitamine D, suggérant un transfert intra osseux de calcium. Ce tableau d’os avide spontané a été confirmé par l’évolution anti-parallèle de la calcémie et de la PTH à M12, ainsi que par l’augmentation moyenne importante de la densité minérale osseuse. Cette forme d’HPT secondaire n’avait jamais été décrite après TR. Une étude à plus large échelle est nécessaire pour en déterminer les causes, sa prévalence exacte, seule ou associée à d’autres troubles parathyroïdiens, et ses conséquences sur le phénotype osseux à long terme.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2012
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01472823
Contributeur : Université Paris Descartes - Scd <>
Soumis le : mardi 21 février 2017 - 12:37:41
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:41:37
Document(s) archivé(s) le : lundi 22 mai 2017 - 15:15:49

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01472823, version 1

Citation

Thomas Stehlé. Hyperparathyroïdie post transplantation rénale : déterminants et conséquences sur la fonction du greffon et le métabolisme osseux. Médecine humaine et pathologie. 2012. 〈dumas-01472823〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

52

Téléchargements de fichiers

519