Étude et gestion de l’énergie électrique de l’hôpital HIRAM – Tyr

Résumé : S’il existe des particularités dans les consommations énergétiques des sites, notre projet se caractérise par une certaine homogénéité entre ses sites. Ces points communs favorisent la mise en œuvre d’une gestion de l’énergie agrégée au niveau du projet qui devient nécessaire compte tenu des hausses en volumes et en coûts. En effet, notamment en raison de sa construction récente, le projet n’a pas encore une gestion intégrée permettant une lecture globale et cartographiée de l’énergie. La politique énergétique est résumée à une gestion par des techniciens (maintenance et approvisionnement quotidien) et elle est suivie de manière partielle, elle ne fait pas encore l’objet d’une stratégie managériale. Au regard des enjeux énergétiques, une politique énergétique est nécessaire dan les hôpitaux. Cette politique dépend de la volonté de la direction. Elle doit être pilotée dans l’objectif de mobiliser l’ensemble des acteurs de l’hôpital. Une stratégie, articulée en plans pluriannuels et en actions doit être adoptée. Des indicateurs et un état des lieux énergétiques somme nécessaires, ainsi que des bilans réguliers. La sensibilisation du personnel sur les bonnes pratiques, et de tous les acteurs de l’hôpital, favorise la réduction des consommations d’énergie. Pour ce faire, un travail de communication et d’encadrement est important. Des investissements peu onéreux réduisent les consommations d’énergie, en particulier pour les dépenses d’électricité. Des investissements plus lourds. L’énergie est un domaine d’une grande complexité, dont l’analyse est difficilement quantifiable et cartographiée. Or le coût des énergies, ainsi que des considérations environnementales et réglementaires, justifient la mise en œuvre d’une politique volontariste dans les hôpitaux. Dans un contexte international complexe, les hôpitaux doivent développer une politique énergétique. Les hôpitaux doivent définir des choix stratégiques, fixer des objectifs, adopter des plans et des actions et les évaluer. Les personnels doivent être sensibilisés et les investissements somme nécessaires afin de préparer les hôpitaux à relever les défis énergétiques. Pour le projet, plusieurs pistes somme possibles aussi bien pour une sensibilisation du personnel aux éco-gestes que des investissements. Pour cela, en plus de l’engagement et des efforts menés par une direction, il est nécessaire que les autorités publiques accompagnent et soutiennent les hôpitaux, y compris dans l’octroi d’aides à l’investissement. En contrepartie, il est aussi important que les autorités sanctionnent les hôpitaux qui négligent la mise en œuvre de leurs obligations légales sur la question énergétique. Dans notre projet de l’hôpital Hiram, nous avons fait le diagnostic, les mesures et les études de chaque appareil pour faire une estimation attendue de la consommation d’énergie électrique, et d’après les mesures par un système d’enregistrement en 24 heures, on remarque des consommations d’énergie électrique plus élevées dans la période entre 9 :00 am et 14 :00 pm notamment dans l’été. Cette consommation élevée d’énergie a été le motif pour lancer une étude détaillée sur l’économie d’énergie dans l’hôpital. Les climatiseurs dans l’hôpital consomment 40% de l’énergie totale consommée, et nous avons cherché toutes les solutions de ce problème car les systèmes de climatisation dans l’hôpital ne sont pas installés selon les normes correspondantes. On étudie et on mesure les courants des lampes d’éclairages de hôpital et on constate que le meilleur de se remplacer par des lampes à LED pour économiser l’énergie mais on cherche des solutions si ses lampes ne changent pas comme les systèmes de télécommande d’éclairage (minuterie, capteur….) et en plus, on relève les signaux d’harmonique dans l’hôpital et on trouve que les harmoniques de rang trois sont présents par l’influence de ses lampes et des appareils cliniques et des climatiseurs, pour cela on réalise un filtre passif pour éliminer ces harmoniques. La conformité de la norme électrique NF 211 est plus intéressante pour être réalisée à l’hôpital, l’administration de l’hôpital Hiram trouve qu’appliquer ce projet est possible pour améliorer la qualité normative de l’hôpital.
Type de document :
Mémoires
Energie électrique. 2015
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01473164
Contributeur : Cnam - Service Commun de La Documentation - Bibliothèque Centrale <>
Soumis le : mardi 21 février 2017 - 16:18:19
Dernière modification le : jeudi 13 septembre 2018 - 15:24:12
Document(s) archivé(s) le : lundi 22 mai 2017 - 16:09:58

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01473164, version 1

Collections

Citation

Ahmad Hassan Marwany. Étude et gestion de l’énergie électrique de l’hôpital HIRAM – Tyr. Energie électrique. 2015. 〈dumas-01473164〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

190

Téléchargements de fichiers

307