Occupation / récupération : une expérience de lutte pour le droit au logement

Résumé : Barcelone, capitale régionale des plus visitées d’Europe, garde, comme l’Espagne entière, les stigmates de la crise de 2008. De nombreux mouvements sociaux comme la PAH (Plataforma pour los Afectados de la Hipoteca) ont émergé de ce contexte. Créée en 2009 à Barcelone, cette association lutte pour le droit au logement à travers plusieurs actions, en particulier la campagne Obra social, commission qui vise à récupérer des logements vides détenus par des entités financières. L’occupation, véritable mouvement social urbain d’action directe est un acte de désobéissance civile qui vise directement l’espace urbain comme outil de contestation et comme moyen d’action. Le mémoire se focalise sur ce phénomène et sur les manières chaque fois unique qu’il a de politiser les espaces de vie, les formes d’habiter. Ce travail effectué aux côtés des habitants du bloc La Bordeta, met en avant les problématiques sociales urbaines et politiques dans un récit du quotidien.
Type de document :
Mémoires
Architecture, aménagement de l'espace. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [35 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01501390
Contributeur : Bénédicte Colas-Bouyx <>
Soumis le : mardi 4 avril 2017 - 11:30:27
Dernière modification le : jeudi 31 août 2017 - 15:29:40
Document(s) archivé(s) le : mercredi 5 juillet 2017 - 16:38:07

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01501390, version 1

Collections

Citation

Lucile Garnier. Occupation / récupération : une expérience de lutte pour le droit au logement. Architecture, aménagement de l'espace. 2017. 〈dumas-01501390〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

69

Téléchargements de fichiers

23