Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

La place du vide dans la réécriture de Wrocław : politiques urbaines et traces architecturales de 1945 à nos jours

Résumé : La ville de Wrocław en Pologne, autrefois ville allemande, fut en grande partie détruite durant la seconde guerre mondiale. La ville en ruines s’est reconstruite créant de nouveaux espaces urbains qui marquent encore aujourd’hui le tissu de la ville. La question du vide est très présente, témoin de la régénération ou de la dégénération de la ville, faisant de lui un élément de lecture de l’évolution de la ville à travers les années. Quelles instances, quelles politiques ont pu donner des formes urbaines ? Est-ce la conséquence de choix politiques ou au contraire de prises de position économiques qui ont dicté la fabrication de la ville ? À quel point cette ville aujourd’hui est-elle le fruit d’une concertation citoyenne ? Le mémoire questionne la place du vide dans la réécriture de Wrocław, ses politiques urbaines et traces architecturales, de 1945 à nos jours.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01529157
Contributor : Nantes Ensa <>
Submitted on : Tuesday, May 30, 2017 - 11:54:21 AM
Last modification on : Tuesday, October 30, 2018 - 4:19:30 PM
Long-term archiving on: : Wednesday, September 6, 2017 - 12:52:02 PM

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01529157, version 1

Collections

Citation

Matthieu Puyau. La place du vide dans la réécriture de Wrocław : politiques urbaines et traces architecturales de 1945 à nos jours. Architecture, aménagement de l'espace. 2017. ⟨dumas-01529157⟩

Share