Définition des attentes des usagers des places urbaines en terme d'ensoleillement

Résumé : Ce travail s’inscrit dans le cadre du projet MERUBBI : Méthode d’Exploitation des Ressources Utiles du Bâtiment Bioclimatique dans son Ilot. L’objectif est de permettre la construction raisonnée de bâtiments neufs, en s’appuyant sur deux piliers : les principes bioclimatiques et les principes d’isolation. Nous nous intéressons au premier, et plus particulièrement la dimension solaire.Dans cette recherche, nous nous intéressons au tracé d’ombres des places urbaines. L’objectif est d’identifier les critères utilisés par les usagers pour définir la qualité de l’ensoleillement d’une place. A plus long terme, le but est de préparer le terrain pour d’éventuelles réglementations sur l’accès solaire des places, dans la lignée des règlementations concernant le bâti. Si notre principale préoccupation est la dimension lumineuse du soleil, nous sommes cependant bien conscients qu’elle est indissociable de la dimension thermique. Après une présentation du contexte de la recherche, et notamment du projet MERUBBI dans lequel elle s’inscrit, nous abordons l’état de l’art. Celui-ci se concentre sur différents aspects liés à notre étude : l’accès solaire, les questions d’ambiance lumineuse, les effets lumineux, la réglementation et les dispositifs d’enquête. Nous réfléchissons ensuite à la méthode qui peut nous permettre d’identifier les attentes des usagers concernant l’ensoleillement. Nous optons pour l’enquête quantitative aléatoire, afin de recueillir directement leur opinion. Le questionnaire mis en place repose essentiellement sur des analyses iconographiques simples (à base de questions préformées) de tracés d’ombre pour des photographies de places urbaines L’enquête se déroule à Nantes en juin 2017.Plusieurs paramètres varient selon les photos, et nous tentons d’identifier par des méthodes statistiques d’éventuelles corrélations entre les notes attribuées par l’usager et ces paramètres. Nous présentons dans ce travail les limites de cette méthode, et les biais qui rentrent en jeu lors de l’évaluation des photos. Ce travail ne se positionne pas comme une réponse tranchée, mais comme une tentative d’interprétation de l’opinion des habitants sur un sujet complexe. Après le dépouillement de notre enquête, nous tirons les résultats suivants : l’usager recherche le soleil en hiver, et l’ombre en été. L’ensoleillement des façades est apprécié par les usagers. Ces résultats sont une étape dans la création d’indicateurs pouvant être utilisés pour l’évaluation et la réglementation de l’aspect solaire sur les places urbaines. Ce travail reflète les préoccupations des usagers sur le sujet.
Type de document :
Mémoires
Architecture, aménagement de l'espace. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [4 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01581431
Contributeur : Crenau Ensa <>
Soumis le : lundi 4 septembre 2017 - 16:15:30
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:27:31

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01581431, version 1

Collections

Citation

Bastien Bignon. Définition des attentes des usagers des places urbaines en terme d'ensoleillement. Architecture, aménagement de l'espace. 2017. 〈dumas-01581431〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

173

Téléchargements de fichiers

22