Les choix d'orientation solaire dans les grands ensembles de la reconstruction

Résumé : Ce travail s’inscrit dans le cadre du projet « Smart French », dont l’objectif est la construction d’une connaissance fine et approfondie du parc des ensembles de logements collectifs produits après la seconde guerre mondiale, afin de définir une nouvelle approche concernant l’amélioration thermique de ce parc de logements.Le parc de logement construit entre 1949 et 1974, et donc dans les Trente Glorieuses, constitue aujourd’hui près de 20% des logements en France, ce qui représente une part importante de l’architecture française. De plus, les consommations énergétiques de ces ensembles de logements sont très élevées, du fait de l’évolution de la demande de confort et des problématiques liées au développement durable qui, à l’époque, ne constituaient pas une priorité. Enfin, depuis la création en 1999 du Label Patrimoine du XXe siècle par le ministère de la Culture et de la Communication, les grands ensembles sont considérés comme objet historique à préserver, réhabiliter et améliorer.D’où l’importance de porter un intérêt particulier à ces ensembles de logements construits dans les Trente Glorieuses.Il s’agira lors de ce travail de trouver les réponses permettant de comprendre le rôle de l’ensoleillement dans l’amélioration thermique de ce parc de logements. La question de l’ensoleillement a constitué une réelle préoccupation dans le domaine architectural et urbain tout au long du XXe siècle, participant ainsi à l’émergence des nouvelles formes architecturales et urbaines modernes. Nous chercherons à savoir comment cette question, et plus précisément celle des orientations solaires, a été prise en compte par les architectes des grands ensembles des Trente Glorieuses. Pour ce faire, nous allons analyser un corpus d’étude comprenant plus de 300 projets construits entre 1945 et 1975, préalablement constitué par les membres du projet « Smart French », pour étudier les possibles prises en compte de l’ensoleillement et ainsi, mieux appréhender le comportement thermique actuel de ces ensembles de logements. Cette analyse se fera à travers 2 étapes, une première analyse statistique de 13 projets préalablement retenus, à travers l’étude des plans de masse et de l’enveloppe des bâtiments dans leur environnement, puis une analyse plus fine, plus détaillée, de ces mêmes projets, à travers la simulation des ombres portées et des durées d’ombrage cumulé.
Type de document :
Mémoires
Architecture, aménagement de l'espace. 2017
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01581450
Contributeur : Crenau Ensa <>
Soumis le : lundi 4 septembre 2017 - 16:39:46
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:27:31

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01581450, version 1

Collections

Citation

Karim El Alami. Les choix d'orientation solaire dans les grands ensembles de la reconstruction. Architecture, aménagement de l'espace. 2017. 〈dumas-01581450〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

127

Téléchargements de fichiers

123